Archives du Grand-Saint-Bernard

COLLECTION GENERALE XVIIIe siècle


AGSB 0330
1706, 6 mai, Altorf.
Le nonce envoie au prévôt la bulle du jubilé incluse dans le même envoi que la lettre qui l'accompagne.
Signé: Passionei, archev. d'Ephèse.
Papier, 2 fol., 19,5 x 27 cm, cousus à la feuille qui a servi d'enveloppe et qui porte le sceau du nonce, latin. La bulle manque.

AGSB 0331
1706, 30 septembre, Sion.
Supersaxo, évêque de Sion, annonce au prieur de Martigny sa visite pastorale des paroisses de l'Entremont et son dessein d'aller jusqu'au
St- Bernard devotionis causa.
Signé: Fr.-Jos. Supersaxo.
Papier, 2 fol., 16 x 23,3 cm, latin.

AGSB 0332
1709
Relation de l'état du monastère et de l'hôpital de Mont-Joux soit du Grand-St-Bernard divisée en deux parties qui renferment la discipline régulière et la conduite du temporel...
Faite par Pierre-François Ballalu, chanoine claustral dudit monastère et achevée l'an 1709. Le milieu et la vie qui s'y déroule sont décrits avec méthode et précision. La description de l'hospice occupe les pages 5 à 12.
Volume relié, 17,5 x 25 cm, paginé 1 à 446 et 1 à 268, les deux parties ont chacune leur numérotation, doublé d'un parchemin provenant d'un missel fort bien écrit, français.

AGSB 0333
1710 - 1712.
"Mémoires servant à l'histoire de la Maison du St- Bernard pour les années 1710, 1711 et 1712, par M. Ballalu". Titre sur le dos, non original. Cette période fut très mouvementée en raison de la lutte entre partisans et adversaires des constitutions, lutte que Ballalu raconte par le menu.
Auteur: Pierre-François Ballalu, C.S.B. mort en 1718, à Rome, ou il s'acquittait du rôle de procureur des partisans de la réforme.
Volume grossièrement relié, 19 x 27,5 cm, 656 pages + annexes, français et latin.

AGSB 0334
1714, (corrigé de 1704) 28 décembre.
Louis Boniface, coadjuteur, mande que tous les chanoines qui ont tiré des honoraires de messes du cellérier Jean-Michel Perron fassent une exacte relation de leur acquittement à François Michellod, prieur claustral, pour les 2 années passées.
Scellé et signé Louis Boniface, C.R., coadjuteur.
Papier, 2 fol., 19,7 x 28 cm, latin.

AGSB 0335
1715 - 1716.
Le 8 juillet 1715, Louis Boniface reçoit de son mieux dans la maison de Thonon, les magnifiques Seigneurs du Valais venus présenter leurs hommages au duc de Savoie. Ces Seigneurs lui écrivent leurs remerciements, l'évêque de Sion, le premier.
Papier, 7 pièces, formats divers, max.: 22,7 x 33,3 cm, français.

AGSB 0336
1715, mai - 1716, juillet.
Liste des fournitures faites par l'apothicaire Canta, d'Aoste, à l'Hospice et à St-Jaquême: remèdes, tabac et autres denrées avec les quittances relatives délivrées en faveur de Ballalu, cellérier, qui a payé aussi les dettes de son prédécesseur Perron envers le même apothicaire.
Signé: Canta, apothicaire.
Papier, 4 pièces, formats divers, max.: 21 x 32 cm, français.

AGSB 0337
1719, 2 avril, Hospice.
Le coadjuteur Boniface annonce aux chanoines du St- Bernard la visite qu'il va leur faire à titre de visiteur capitulaire avec Jean-Michel Persod, covisitateur. Auparavant, il leur a envoyé un mandat donné le 24 septembre 1710 à l'Hospice, sur les modalités de la visite.
Copies non signées.
Papier, 2 pièces, formats divers, max.: 17,4 x 27 cm, latin.

AGSB 0338
1720, 29 avril.
Diplôme d'affiliation à l'ordre des chartreux délivré sur le rapport du prieur de la chartreuse de Ripaille en faveur du prévôt Persod, du coadjuteur Boniface et de deux autres chanoines du St-Bernard.
Signé: F. Antonius, prior Cartusiae. Sceau de l'Ordre appendu à une bande violette.
Papier, 2 fol., 41,5 x 26,5 cm, français.

AGSB 0339
1722, mai, Sion.
L'évêque de Sion prie Boniface de lui procurer deux bouquetins pour l'évêque de Strassbourg. En réponse à la lettre du 22 mai, Boniface annonce à l'évêque de Sion que les bouquetins sont envoyés de Bourg-St- Pierre le 5 juin.
Deux lettres de l'évêque de Sion signées.
Papier, 2 pièces. 16,2 x 22,5 cm., français.

AGSB 0340
1724, 29 janvier, Turin.
A la supplique du prévôt Persod, le duc de Savoie, Victor-Amédée, renouvelle les lettres patentes de protection de la Prévôté du St-Bernard. Le même fascicule contient des lettres patentes de protection du même Victor-Amédée du 27 juillet 1681.
Papier, cahier imprimé, 12 pages, 15 x 19,5 cm, italien. Deux exemplaires.
Imprimeur, Gio. Giacomo Ghringhello, Turin.

AGSB 0341
1726, 3 mai, Verrès,
Le chanoine de Verrès Th.-G. Mollo écrit au prévôt Boniface que les chanoines de Verrès désirent s'unir à ceux du St-Bernard et que leur abbé n'y serait pas défavorable. Boniface répond d'une manière dilatoire.
Signé: Th.-G. Mollo C.R. à St-Gilles.
Papier, 2 fol., 21 x 31,5 cm, français.

AGSB 0342
1726, 15 juillet, Rome.
A la requête de J.-C. Verraz, prieur de Lens, et Antoine Vota, son "socius", le pape Benoît XIII institue cardinal protecteur de la Congrégation du St-Bernard, Vincent Petra.
Signé: J. cardinalis Oliverius.
Copie sur parchemin du notaire Joseph Peruginus, du 12 septembre 1726.
Parchemin, 34,5 x 25 cm, latin, + copie du même notaire, sur papier, 2 fol., 23 x 31,7 cm, latin.

AGSB 0343
1726, 15 septembre, Rome.
Les chanoines Verra et Vota annoncent de Rome à M. le prévôt qu'ils ont obtenu un cardinal protecteur pour la prévôté.
Signé: J.-C. Verra, C.R., prieur de Lens, et Antoine Vota, C.R.
Au verso: Lettre de Boniface, du 20 juillet 1720, au clergé de Lens pour l'inviter à passer un peu de temps au couvent comme il est requis de le faire annuellement par les religieux demeurant hors de leur monastère.
Copies.
Papier, 2 fol., 13,5 x 19,7 cm, français, italien.

AGSB 0344
1732, 2 novembre,
La liste des religieux appartenant à la Maison du St-Bernard.
Non signé mais écrit par le frère J. Jacki, un quêteur de la maison.
Papier, 1 fol., 25,5 x 33,5 cm, français et allemand.

AGSB 0345
1733, 3 octobre - 7 novembre, Sion.
A la requête du nonce, l'évêque de Sion, Supersaxo, demande au capitaine Ganioz de Martigny de dresser la carte de l'Entremont au St-Bernard en indiquant avec soin la frontière des Etats sardes et les localités voisines sur le versant italien. Le nonce en a besoin pour établir que l'Hospice du St-Bernard se trouve sur territoire valaisan et que le droit de nomination ne peut s'exercer. Episode du procès de séparation.
Papier, 4 pièces, formats divers, dont 1 carte, 34,9 x 45 cm, français.

AGSB 0346
S.d. 1734.
Supplique adressée par les chanoines claustraux aux chanoines de Sion. Description des maux que les chanoines valaisans ont à souffrir de leurs confrères valdôtains, nécessité de la séparation et propositions au sujet de la provision de vin nécessaire à l'Hospice et de l'achat de vignes en Valais.
Signé: Michelod et les chanoines claustraux.
Copie.
Papier, cahier, 11 pages utiles, 18,5 x 26,5 cm, français.

AGSB 0347
S.d. vers 1734.
Lettre du nonce annonçant que le prévôt Jorioz a envoyé à Rome un procureur pour démontrer l'impossibilité de pratiquer les constitutions et qu'il ne voit pas bien les raisons de transférer hors du Valais l'administration de la Maison comme le suggèrent des chanoines valdôtains.
Sans signature. Copie.
Papier, 1 billet, 17,4 x 12,3 cm, latin.

AGSB 0348
Vers 1734.
Recension des biens de l'Hospice situés au nord des Alpes et vendus par les prévôts valdôtains pour en investir les revenus dans les Etats sardes.
Trois recensions similaires non signées.
Papier, 3 doubles-fol., 17 x 23,5 cm, latin et français.

AGSB 0349
1734
"Bref récit des désordres présents de la Maison du St-Bernard".
Anonyme.
Papier, cahier, 6 fol., 17 x 23 cm, français.

AGSB 0350
1734, 5 janvier, Hospice.
François Michellod, prieur claustral, délègue le chanoine Pinguin, cellérier, pour comparaître devant l'évêque de Sion pour entendre les décisions du St-Siège et convenir avec lui des moyens à prendre pour réaliser l'union avec l'abbaye de St-Maurice.
Signé: François Michellod, prieur claustral.
Papier, 2 fol., 16,5 x 24 cm, français.

AGSB 0351
S.d. probablement avant la supplique adressée aux seigneurs du Valais le 30 avril 1734.
Supplique des chanoines valaisans du St-Bernard adressée aux Seigneurs du Valais pour en obtenir protection contre leurs confrères valdôtains, qu'ils dépeignent sous des couleurs sinistres.
Non signé, mais des chanoines du St-Bernard.
Papier, cahier, 12 pages, 19 x 26,5 cm, français.

AGSB 0352
1734, 30 avril, Gd-St-Bernard.
Michellod, prieur claustral et les autres chanoines claustraux adressent une supplique aux seigneurs du Valais pour qu'ils fassent en sorte de les "séparer entièrement de cette nation étrangère (sarde) et de nous délivrer de leur domination" toute autre mesure se révélant inutile.
Signé par Michellod et les chanoines claustraux.
Papier, cahier de 4 fol., 18 x 25,5 cm, français.

AGSB 0353
1734, 19 juin, Bourg-St-Pierre.
Le chanoine Champlot écrit à Michellod au sujet des copies qu'il a fait faire à Bagnes, copies du "récit des désordres présents" dans la maison, de la réaction de l'évêque de Sion à la lecture de ce récit et d'un éventuel voyage du prévôt en Valais, auprès des seigneurs qui ne devront pas "se laisser enfariner par ses belles paroles".
Signé: Champlot, chan. rég.
Papier, 2 fol., 15.5 x 20,5 cm, français et latin.

AGSB 0354
1734, janvier - septembre.
Lettres de S. Briguet, chancelier de l'évêque de Sion, à Michellod, concernant la rectorie de Sion, la conquête de Novare par le roi de Sardaigne, la séparation, les interceptions de lettres, le bref de suspension du chapitre et la convocation de Michellod à Sion dès qu'il pourra y venir.
Signé: Briguet.
Papier, 6 pièces, formats divers, max.: 18 x 24 cm, français.

AGSB 0355
1734, 4 octobre, Lucerne.
Par ordre du pape Clément XII, le nonce mande à Michellod d'expulser de l'Hospice, dans les 3 jours, les chanoines Claude Perret et Quay.
Scellé et signé par l'archevêque d'Edesse, Jean- Baptiste des comtes de Barnis et J.-B. Castoreus, chancelier.
Exécution du mandat par Michellod le 16 novembre 1734 sur papier scellé.
Papier, 2 fol., 20 x 17 cm et 2 fol., 17,5 x 26,4 cm, latin.

AGSB 0356
1734, 15 octobre, Ernen, Valais.
Lettre à Michellod (très probablement) reconnaissant que la séparation est nécessaire et que le Valais fera son possible pour la réaliser.
Signé; G. Schiner.
Papier, 2 fol., 17,5 x 21,5 cm, français.

AGSB 0357
1734, janvier à novembre.
Lettres de François Michellod touchant la séparation, l'exclusion de l'Hospice du chanoine Perret pour ses méfaits, les interceptions de lettres, la Synopsis du chanoine Vacher qui a été très mal accueillie dans l'Entremont, l'interdiction de tenir chapitre et la désignation d'un procureur à Aoste pour le cas de la mort du prévôt Jorioz.
Copies et originaux.
Papier, 6 pièces, formats divers, max.: 18,2 x 26 cm, français.

AGSB 0358
1734, avril - novembre.
Correspondance du chanoine Vacher adressée à Michellod et Gibstein au sujet de l'expulsion de chanoines valdôtains, de la vérité de ses écrits (Synopsis et autres), du rôle de Gibstein contre St-Jaquême, de son attachement au St-Bernard, de l'établissement d'un économe à St-Jaquême pour éviter l'intrusion du pouvoir civil en cas de mort du prévôt, de la mort du prévôt le 18 décembre (qui lui a remis le soin de ses religieux) et de l'établissement d'un vicaire capitulaire.
Papier, 7 pièces, formats divers, max.: 17,5 x 23,5 cm, français.

AGSB 0359
1734, mars - décembre.
Lettres du nonce Michellod au sujet de la suspense du chapitre, de l'exclusion de chanoines valdôtains, de la succession du prévôt défunt, de l'union à l'Abbaye, etc.
Papier, 12 pièces, formats divers, max.: 18,5 x 23,3 cm, latin.

AGSB 0360
1734, octobre à décembre, Aoste.
Nommé économe d'Aoste par le chapitre claustral, H. Forré s'en défend en alléguant qu'il n'a ni le temps ni les capacités. Le prévôt mort, il leur écrit qu'il a désigné Vacher comme économe.
Signe; H. Forré C.R.
Papier, 2 pièces, 13,5 x 18,5 et 18,2 x 15,5 cm, français.

AGSB 0361
1734, 30 décembre, Lucerne.
Le nonce déclare Michellod administrateur de la prévôté au spirituel et au temporel en raison du décès du prévôt et selon les dispositions des Constitutions.
Signé et scellé par le nonce J.-B. des comtes de Barnis et J.-B. Castoreo, chancelier.
Papier, 2 fol., 20,8 x 16,5 cm, latin.

AGSB 0362
s.d. 1735.
Exposé juridique sur la bulle de Nicolas V de l'an 1451 donnant au comte de Savoie un droit de placet sur la nomination des évêques et abbés de ses Etats.
Non signé,
Papier, cahier, 46 pages, 20 x 27 cm, latin.

AGSB 0363
S.d. 1735.
Supplique des chanoines du St-Bernard adressée au cardinal Annibal Albani, protecteur des Suisses, pour qu'il mette son autorité au service de la cause de la séparation des chanoines valaisans et valdôtains pour en finir avec le patronat de Turin.
Copie non signée, mais des chanoines de l'Hospice.
Papier, 2 fol., 23 x 32,5 cm, latin.

AGSB 0364
1735
Correspondance adressée par la nonciature à Michellod au sujet du voyage à Turin de Vacher, de son éventuelle élection à la prévôté et de la constitution d'un procureur à Rome pour toute élection de la part de la cour de Turin, pour s'y opposer.
Papier, 14 pièces, formats divers, max.: 19,2 x 27 cm, latin et français.

AGSB 0365
1735
Supplique adressée aux seigneurs de Fribourg par les chanoines du St-Bernard pour qu'ils leur continuent leur aide charitable et les secondent dans la réalisation de la séparation des Etats sardes.
Copie. Les signatures annoncées au début manquent dans la copie. Texte français et traduction latine offrant des variantes.
Papier, 2 cahiers, 12 pages, 23 x 34,2 cm et 28 pages, 18,5 x 27,3 cm.

AGSB 0366
1735
Supplique des chanoines valaisans du St-Bernard au Saint-Père pour obtenir la libre élection de leur prévôt et se plaindre amèrement de l'attitude de la cour de Turin et de leurs confrères valdôtains.
Sans signature. Copie.
Papier, cahier de 8 fol., 22,5 x 34 cm, latin.

AGSB 0367
1735
Long exposé des motifs de séparation des chanoines du St-Bernard du Valais et de la vallée d'Aoste. 20 motifs de cette séparation sont développés. Ce factum a été envoyé à Rome.
Les signatures manquent. Elles figuraient dans l'original envoyé à Rome. Copie informe.
Papier, cahier, 16 fol., 18,5 x 26,5 cm, français.

AGSB 0368
1735
Lettre adressée à l'agent Dionisi à Rome pour compléter sa procure qui l'habilite à agir pour que l'élection du prévôt ne dépende que du chapitre des chanoines, non du roi de Savoie et qu'une séparation totale intervienne entre les chanoines sardes et les autres. Il trouvera les renseignements nécessaires à Rome où ils ont été envoyés par le nonce de Lucerne, l'évêque de Sion, l'Etat du Valais et les chanoines du St-Bernard.
Copie sans signature.
Papier. 2 fol., 17,5 x 25,5 cm, latin.

AGSB 0369
1735, 13 janvier, Orsières.
Lettre adressée à Pierre-François Kuntschen, sous-prieur et aux chanoines claustraux pour leur interdire de procéder à la nomination d'un vicaire général.
Signé: François Michellod, prieur claustral.
Papier, 2 fol., 18 x 26,5 cm, français.

AGSB 0370
1735, 30 janvier, Hospice.
Michellod écrit à Sa Majesté sarde les motifs qui ont contraint les religieux claustraux à demander la séparation d'avec les sujets sardes. Il espère que Sa Majesté continuera ses bienfaits à l'égard de l'Hospice où les sujets sardes sont accueillis au même titre que les autres.
Signé; François Michellod, prieur claustral et Antoine Votaz, C.R.
Papier, 6 fol., 18,5 x 26 cm, français.

AGSB 0371
1735, 12 et 16 avril.
Brefs du pape Clément XII conférant à Fr. Michellod l'administration de la prévôté de Mont-Joux avec tous les pouvoirs ordinaires du prévôt mais avec interdiction de procéder à toute élection de prévôt jusqu'à nouvel ordre. Le second bref précise les pouvoirs de l'administrateur.
Signé: card. Oliverius.
Parchemin, 45,7 x 30 cm, restes de sceau sur cire rouge, latin, + 3 copies sur papier.
Parchemin, 49,1 x 36,2 cm, latin, + 2 copies sur papier.

AGSB 0372
1735, 14 mai, Hospice.
Supplique adressée au cardinal Firrao, secrétaire d'Etat, à Rome, pour conserver au chapitre du St-Bernard la liberté d'élire son prévôt et pour obtenir la séparation d'avec les chanoines valdôtains, tout en conservant, dans les Etats sardes, les biens appartenant à la prévôté.
Signé: Fr. Michellod, prieur claustral, et les chanoines claustraux.
Papier, 4 fol., 21 x 32,5 cm, français.

AGSB 0373
1735, 14 juin.
Le Sénat de Savoie déclare les brefs reçus par Michellod irrecevables, porte appel contre eux, interdit aux chanoines valdôtains de s'y soumettre et d'envoyer à l'Hospice des avoirs du St-Bernard située dans les Etats sardes.
Signé: Pointet, avocat fiscal général. Copies informes.
Papier, 3 pièces, formats divers, max. : 18 x 26,7 cm, français et latin.

AGSB 0374
1735, 22 juin - 24, Hospice.
Le 22 juin, à 6 heures du matin, débute la réunion du chapitre conventuel. Les chanoines d'en deçà des Alpes demandent à Michellod qu'il exige des autres chanoines une attestation écrite qu'ils reconnaissent comme supérieur légitime avec autorité de prévôt, le même Fr. Michellod, prieur claustral, et qu'ils se désolidarisent du clan Vacher. Ils refusent de le faire et de déserter la faction Vacher et ce jour-là et les 2 jours suivants, ils descendirent à Aoste.
Non signé mais de la main de Michellod.
Papier, 2 fol., 18 x 26,5 cm, français.

AGSB 0375
1735, 2 juillet, Rome.
Lettre de l'agent de Rome à Michellod. Il lui dit qu'il s'est présenté au secrétaire d'Etat du St- Siège qui l'a adressé à la Congrégation des Réguliers pour y trouver tous les renseignements désirables et que le même secrétaire lui a dit que la séparation demandée ne ferait pas grande difficulté si elle n'apportait pas une trop grande diminution des ressources de l'Hospice.
Signé: Jean-Charles Dionisi.
Papier, 2 fol., 17,8 x 26 cm, latin.

AGSB 0376
1735, avril - août.
Lettres de Michellod au chanoine Vacher au sujet de messes fondées à Liddes et à Orsières, du déplacement de M. Clérin du Grand au Petit-St-Bernard et des deux brefs qu'il a reçus et qui l'établissent supérieur de la prévôté au spirituel et au temporel.
Signé : Fr. Michellod, prieur claustral.
Papier, 3 pièces, formats divers, max.: 18 x 26,2 cm, français.

AGSB 0377
1735, mai - août, Aoste.
Lettres du chanoine Vacher au prieur Michellod l'invitant à descendre à Aoste pour exhiber ses brefs aux autorités et lui apprenant que 45 chanoines du St-Bernard en vallée d'Aoste ont fait recours à Rome contre les brefs délivrés en sa faveur.
Signé : J.-N. Vacher, C.R.
Papier, 5 pièces, formats divers, max.: 18 x 24 cm, français.

AGSB 0378
1735, 4 août, Bourg-St-Pierre.
Antoine Votaz écrit à l'évêque de Sion qu'on l'a accusé faussement d'avoir tenu des propos irrespectueux envers le roi de Sardaigne. Il s'en défend, bien qu'il ait dû contrarier les menées de ce roi contre l'observance en dévoilant la fausseté de la prétention que l'Hospice se trouverait encore en territoire de Savoie.
Signé : Antoine Votaz, C.R.
Papier, 4 fol., 17 x 25 cm, français et latin.

AGSB 0379
1735, 8 août, Hospice.
Michellod, administrateur de la prévôté, fait savoir aux chanoines demeurant dans les paroisses de la juridiction du nonce de Lucerne qu'ils ne doivent pas tolérer que les chanoines Perret, Vaillon, Quey, Clérin, Forré, Dorsaz, Henriettoz, Sieilli et autres adhérents aux écrits du chanoine Vacher, qui sont infidèles à l'obéissance, célèbrent la messe ou administrent les sacrements dans leur église. Ordre donné aux bénéficiers ayant du personnel féminin de le licencier dans les 15 jours.
Scellé et signé Michellod puis par les bénéficiers auxquels le document a été présenté.
Papier, 2 fol., 22,5 x 34,5 cm, + 1 fol. inséré signé Laffray, C.S.B., curé de Vollèges, latin.

AGSB 0380
1735, 17 août.
Supplique des chanoines de St-Jacquême adressée au pape pour qu'il annule les pouvoirs concédés à Michellod et dont il abuse et pour que le chapitre soit autorisé à se réunir pour élire un vicaire capitulaire.
Réfutation de la supplique.
Signée par les chanoines de St-Jacquême et authentiquée par Joseph Raymond, vicaire général d'Aoste; Cossard, secrétaire. Copie.
Papier, cahier de 10 fol., 21,8 x 32,5 cm, latin, + copie de la supplique sans la réfutation, 2 fol., 18,8 x 27 cm, latin.

AGSB 0381
S.d. 1735, octobre.
Lettre de l'administrateur Michellod pour obtenir la protection d'une illustre Révérence de France (probablement le cardinal Fleury) dans la cause de la séparation et pour déjouer l'astuce des chanoines valdôtains qui ont fait porter un décret en vertu duquel seuls les chanoines munis du placet royal sarde seraient autorisés à quêter.
Sans signature.
Papier, 4 fol., 18 x 26,5 cm, français.

AGSB 0382
1735, 9 octobre, Berne.
Lettre adressée à Michellod, probablement, lui disant que le Religieux savoyard ne s'est pas encore présenté à Berne et que le Sénat a reçu une lettre de "Monsieur de Sion" (l'évêque?) au sujet des revenus du St-Bernard dans le gouvernement d'Aigle.
Signé : J.-R. Holtzen, conseiller, secrétaire.
Papier, 2 fol., 17 x 22,5 cm, français.

AGSB 0383
1735, février - décembre.
Lettres du commandant d'Aoste et du prieur Michellod, au sujet des services rendus, de la séparation, du passage des bois de Ferret par le territoire sarde et d'un arrêt de Savoie interdisant de sortir des Etats sardes nul bien des maisons de la prévôté du St-Bernard situées dans ces Etats.
Signé : Roger Defesson, commandant pour le roi au duché d'Aoste.
Papier, 9 pièces, formats divers, max. : 18,8 x 26,2 cm, français.

AGSB 0384
1735, 18 décembre, St-Maurice.
Lettre du vidonde de St-Maurice à Michellod lui disant qu'il a donné ordre à un agent à Rome de livrer à H. Dionisi les 16 louis d'or qui lui sont attribués. Il lui parle aussi de vacherins qu'il fait envoyer au commandant d'Aoste.
Signé : le vidonde de Quartéry.
Papier, 2 fol., 18,5 x 23,7 cm, français.

AGSB 0385
1735, 26 décembre, Viège.
Le grand bailli écrit à Michellod que sa lettre a été lue en Diète, que les mesures prises par le Sénat de Savoie contre le St-Bernard les disposent à tout entreprendre pour venir en aide à l'Hospice.
Signé : Blatter [grand bailli].
Papier, 2 fol., 16,5 x 22,8 cm, français.

AGSB 0386
S.d. après 1735.
Supplique et renseignements adressés par Michellod et ses religieux à une éminence (autre que le cardinal Fleury) à laquelle le roi de France a confié le soin de soutenir les religieux de l'hospice du St-Bernard contre les menées de la Savoie.
Non signé, mais de Michellod et ses religieux.
Papier, cahier, 16 pages, 17,5 x 26,5 cm, français.

AGSB 0387
1736, début.
Le texte du bref de séparation a été envoyé aux chanoines du St-Bernard et modifié par eux. Il y a le texte envoyé, le texte modifié et les raisons de cette modification.
Papier, 3 pièces, formats divers, max.: 22,8 x 35 cm, latin.

AGSB 0388
1736, 26 janvier.
Recueil de 17 documents relatifs au procès de la séparation. Le n° 1 contient que dans la réunion du 26 janvier, la Congrégation (des Réguliers assurément) a convenu de suggérer au pape des modalités pour la rédaction du bref de séparation.
Non signé.
Papier, 4 cahiers numérotés 1 à 4, cousus ensemble, 74 pages, 18 x 23,5 cm, latin.

AGSB 0389
1736, janvier - mars.
Correspondance de Michellod envoyée au nonce pour demander la faculté de donner l'habit à des frères lais vu le petit nombre de religieux se trouvant à l'Hospice, obtenir la réduction des messes d'Orsières, et renseigner sur les prétentions exorbitantes du frère Jaki. Plus lettre circulaire annonçant la mort du chanoine Bugniet et lettre au prieur de Bourg-St- Pierre contenant l'annonce prématurée de la séparation.
Originaux et copies.
Papier, 3 pièces, formats divers, max.: 18,3 x 27,5 cm, français.

AGSB 0390
1736, 12 mars, Résidence du nonce.
En vertu des faculté reçues du St-Siège, le nonce J.-B. de Barnis dispense les chanoines d'en deçà des Alpes de l'acquittement des messes fondées dont ils ne peuvent percevoir les honoraires, les revenus étant retenus en pays sarde.
Scellé et signé par le nonce J.-B., archevêque d'Edesse.
Secrétaire: J.-B. Castoreo.
Papier, 2 fol., 21 x 33 cm, + copie sur 2 fol., 21 x 29,8 cm, latin.

AGSB 0391
1736, 22 mars, Sion.
Lettre de Sébastien Briguet demandant d'avoir quelques égards envers les prétentions du frère Jacki, quêteur, donnant nouvelle qu'une députation du Valais va se rendre à la cour de Turin et qu'elle y traitera des affaires du St-Bernard et indiquant la manière de procéder pour l'achat de vignes en Valais.
Signé : Séb. Briguet.
Papier, 2 fol., 16 x 23 cm, français.

AGSB 0392
1736, mai, Hospice.
Supplique adressée à l'Etat du Valais pour obtenir la faculté d'acquérir des vignes en Valais.
Un exemplaire est signé Michellod.
Papier, 4 fol., 21 x 33,4 cm. et 4 fol., 17 x 23,5 cm, français. Deux copies.

AGSB 0393
1736, 8 avril - 7 juillet, St-Maurice.
Le vidonde de Quartéry écrit à Michellod au sujet des 6 pistoles qu'il a fait tenir à Dionisi, agent à Rome pour le St-Bernard.
Signé: le vidonde de Quartéry. Sceaux sur cire rouge.
Papier, 2 lettres, 17 x 22 cm, français.

AGSB 0394
1736, avril, juillet et août.
Michellod répond à une lettre du chanoine Vacher du 8 août où il est question de leurs dissentiments. Le 31 juillet précédent, il avait écrit au nonce au sujet du voyage de ce même Vacher à Turin pour machiner contre la séparation, pense-t-il.
Plus une lettre du 15 avril 1736 au sujet de messes fondées à acquitter.
Papier, 3 copies, formats divers, max.: 17,7 x 25,7 cm, français.

AGSB 0395
1736, 7 août, Aoste.
Le chanoine Chenevier ayant fait part à J.-N. Vacher de son dessein de quitter son prieuré de Lens pour rentrer à Aoste, celui-ci l'en dissuade pour ne pas accréditer le bruit que les chanoines valdôtains qui ont quitté le Valais n'ont pas été chassés mais qu'ils l'ont fait de leur propre chef.
Signé: J.-N. Vacher, C.R.
Papier, 2 fol., 17,3 x 22,7 cm, français.

AGSB 0396
1735, 9 octobre - 1736, 24 septembre.
Correspondance entre Michellod et le commandant d'Aoste, Roger Defesson au sujet des revenus des fondations bloqués à Aoste, du nouveau chemin des chevaux commencé en 1735, du voiturage du bois et du vin en territoire sarde, du quêteur Quay qui refuse de rendre le fruit de la quête de France, le nécessaire des quêtes, des sentiments de Vacher.
Papier, 7 pièces, formats divers, max.: 17,4 x 23,2 cm, français.

AGSB 0397
1736, 26 septembre, St-Maurice.
L'abbé de St-Maurice agrée la proposition de Michellod de lui envoyer ses profès pour faire leur philosophie à l'Abbaye et promet de faire remplacer le curé de Sembrancher, Champlot, durant son absence.
Signé: L. Charleti, abbé.
Papier, 2 fol., 16,5 x 23,3 cm, français.

AGSB 0398
1736, 21 novembre, Sion.
Lettre de Briguet, chancelier de l'évêque; il envoie une lettre de Mgr de Coire, l'heureux succès des quêtes faites à Coire par le frère Jacki, il dit ses impressions au sujet de Bodmer et ses regrets du retard de la séparation.
Signé : Briguet. Papier, 4 fol., 16 x 22 cm, français.

AGSB 0399
1736, avril - décembre, Lucerne.
Lettres du nonce à Michellod au sujet du retard du bref à modifier pour plus d'efficacité, des recours du nonce pour en hâter la publication, d'une prétendue confirmation de Vacher dans ses fonctions, d'un professeur de théologie pour les jeunes religieux, de Bodmer qui voudrait changer d'ordre religieux et de veiller à ce que les députés du Valais qui vont renouveler le traité avec le royaume sarde ne consentent à rien de défavorable à la maison du St-Bernard.
Signé: J.-B. Archevêque d'Edesse, nonce.
Papier, 6 pièces, formats divers, max.: 19,6 x 27,1 cm, latin.

AGSB 0400
1736, 6 décembre, Orsières.
Plusieurs chanoines supplient l'administrateur de la prévôté avec le cellérier de faire ouvrir la chambre du chanoine Champlot à Sembrancher et d'y prendre les titres concernant la maison du St-Bernard. Le chanoine Pinguin a la clé de cette chambre.
Signé par les chanoines Pierre Grandicand, assistant à Liddes, Pierre-François Kuntschen, prieur claustral, etc.
Papier, 1 fol., 18 x 26 cm, français.

AGSB 0401
1736, Noël.
Lettre de Michellod au nonce au sujet de l'attribution de chanoine à des bénéfices. Autre lettre au père Delavallaz? jésuite a Brigue, pour lui demander son appui dans l'instruction des profès envoyés à leur collège de Sion et dans l'affaire de la séparation.
Copies.
Papier, 2 fol., 16,7 x 23,5 cm, latin et français.

AGSB 0402
1737
Factum de la cour de Turin présenté à Clément XII pour s'opposer à la séparation des chanoines sujets du roi de Sardaigne de ceux du Valais et pour défendre le droit du roi à la nomination du prévôt. Deux exemplaires dont l'un contient la réfutation du factum.
Copies non signées.
Papier, 1 cahier, 25 pages utiles, 23,5 x 33 cm et 1 cahier, 36 pages utiles, 20 x 27,1 cm, latin.

AGSB 0403
1737
Supplique adressée au S. Père pour hâter la séparation dont le retard rend très difficile la situation des chanoines valaisans qui desservent l'Hospice.
Copie non signée.
Papier, cahier de 4 fol., 20 x 27,5 cm, latin.

AGSB 0404
1737, mai.
Supplique adressée aux éminents pères (de la Congrégation des Religieux, sans doute) par les chanoines valaisans du St-Bernard pour obtenir la séparation des valdôtains.
Copie non signée.
Papier, cahier, 16 pages, 22,5 x 32 cm, latin.

AGSB 0405
1737, 24 mai, Hospice.
Michellod, prieur claustral, donne connaissance au chapitre de 2 brefs apostoliques des 12 et 16 avril 1737 le constituant administrateur de la prévôté.
Non signé mais de Michellod.
Papier, 2 fol., 15,5 x 26,5 cm, français et latin.

AGSB 0406
1737, mars - septembre.
Lettres de Briguet, chancelier de l'évêque de Sion, à Michellod concernant le retard du bref de séparation, le refus de réunion avec les chanoines valdôtains et les raisons de refuser cette réunion. Papier, 3 pièces, 16,3 x 22,5 cm, latin et français.

AGSB 0407
1737, 15 octobre, Lucerne.
Le secrétaire du nonce transmet à Michellod, administrateur de la prévôté, une lettre de Dionisio, agent à Rome, exposant ce qui s'est passé au sujet de la séparation. Il ajoute que le nonce insiste à Rome pour hâter la séparation et en obtenir le bref.
Signé: Jean-Baptiste Castoreo.
Papier, 2 fol., 16 x 20 cm, latin.

AGSB 0408
1737, 23 octobre, Hospice.
Les chanoines valaisans réunis non pas en chapitre mais pour se consulter décident d'envoyer une supplique au St-Siège pour hâter la séparation, désignent des quêteurs, se proposent de demander des chanoines à l'abbé de St-Maurice pour remplacer les quêteurs durant leur absence. A cet acte est ajoutée une protestation de 3 chanoines bénéficiers pour avoir les mêmes droits que les claustraux dans les décisions importantes concernant le régime de la maison.
Signé par Fr. Michellod, prieur, et plusieurs chanoines tant claustraux que bénéficiers et Bodmer, secrétaire.
Papier, 4 fol., 18 x 26 cm, latin et français.

AGSB 0409
1737, 31 octobre.
Supplique adressée au S. Père pour obtenir promptement la séparation étant donné les inconvénients qui découlent de la situation d'attente.
Copie non signée.
Papier, 2 fol., 18 x 25,5 cm, latin.

AGSB 0410
1737, janvier - décembre.
Correspondance entre Michellod, la Nonciature et un agent de Rome au sujet du retard du bref de séparation, de la tentative de réunion de la part des chanoines valdôtains dont les valaisans ne veulent pas et de signes d'espoir du bref de séparation.
Copies et originaux.
Papier, 25 pièces, formats divers, max.: 17,8 x 26,3 cm, latin.

AGSB 0411
1737, septembre - décembre, Aoste.
Lettres du chanoine Vacher à Michellod. Il se montre fort accommodant pour prêter des confrères à Michellod, transférer au St-Bernard les titrés qui concernent le Valais, pour approvisionner l'Hospice tout en rompant une lance en faveur de sa Synopsis.
Signé: J.-N. Vacher.
Papier, 8 pièces, formats divers, max.: 17,5 x 27 cm, français.

AGSB 0412
1738, mars et avril.
Correspondance entre Michellod et Vacher. Vacher ayant communiqué à Michellod le texte d'une lettre du pape adressée à la cour de Turin disant que le pape serait disposé à maintenir le patronat de Turin sur les religieux sardes mais avec séparation de ces religieux de ceux du Valais, Michellod lui écrit les multiples inconvénients qui résulteraient d'une telle solution. Puis il envoie à Lucerne et à Rome une réfutation d'un tel projet.
Originaux et copies plus ébauches de lettres écrites à Lucerne et à Rome le 1 avril 1738.
Papier, 4 pièces, 20,2 x 20,8 cm, latin et français.

AGSB 0413
1738, janvier - août.
Correspondance adressée à Michellod par la nonciature de Lucerne au sujet de changement de bénéficiers, d'une dispense de 6 mois de noviciat pour Gottrau, du retard du bref de séparation en raison d'une intervention de la cour de Turin et de la remise à la Secrétairerie d'Etat de la réfutation de la dernière pièce de la cour de Turin.
Papier, 12 pièces, formats divers, max.: 19,5 x 27 cm, latin et français.

AGSB 0414
1738, 2 septembre, Sion.
A la requête de F. Michellod, prieur du St-Bernard, les Seigneurs du Valais l'autorisent à recueillir des attestations de biens du St-Bernard vendus par les prévôts valdôtains à des privés ou des généralités dans le territoire du Valais.
Secrétaire d'Etat: F. Schiner. Imprimé.
Papier, 1 fol., 21,6 x 16,3 cm, français.

AGSB 0415
1738, mai - décembre, Rome.
Lettres de l'agent de Rome à Michellod. Il le tranquillise au sujet des nouvelles données par Vacher, annonce la parution prochaine du bref de séparation et de la dispense pour M. Gottrau.
Signé : Jean-Charles Dionisi.
Papier, 5 pièces, formats divers, max.: 16 x 22,2 cm, latin.

AGSB 0416
1739, 30 janvier, Rome.
Le secrétaire d'Etat, cardinal Firrao, écrit à l'évêque de Sion de la part du pape qu'il a lu ses lettres au pape qui prendra les mesures les plus propres à terminer les affaires du monastère de St-Bernard de façon à ce que ses inquiétudes prennent fin.
Signé : Cardinal Firrao.
Papier, 1 fol., 16 x 22 cm, latin.

AGSB 0417
1739, 7 février, Rome.
L'agent Dionisi écrit à M. Michellod que le dossier de la séparation a été remis à un nouveau député de la Congrégation [des Religieux] Joregianus.
Signé: Charles Dionisi.
Papier, 2 fol., 16 x 22,2 cm, latin.

AGSB 0418
1739, janvier et juin, Rome.
Félicité par les chanoines du St-Bernard pour sa promotion au cardinalat, l'ex-nonce Passionei les remercie et les assure qu'il emploiera toujours son vote en faveur de l'observance religieuse.
Signé : Cardinal Passionei.
Papier, 2 lettres, 15,1 x 21 cm, français.

AGSB 0419
1739, 3 août, Aoste.
Lettre de Vacher à Michellod. Il lui dit qu'il lui est défendu de venir en Valais, que la réunion des religieux du St-Bernard devrait ce faire sans demander la confirmation de sa nomination à la prévôté faite en janvier 1735.
Signé : J.-N. Vacher.
Papier, 2 fol., 17 x 22,2 cm, français.

AGSB 0420
1739, août - novembre.
Ebauches de lettres de Michellod à l'agent de Rome, au nonce de Lucerne partant puis à son remplaçant pour relancer la cause de la séparation.
De la main de Michellod.
Papier, 3 pièces, formats divers, max.: 18 x 27 cm, latin et français.

AGSB 0421
1739, janvier - décembre, Lucene.
Lettres adressées à Michellod par la nonciature de Lucerne au sujet du changement de Nonce et de l'espoir de la séparation.
Signé par le nonce ou ses secrétaires.
Papier, 6 pièces, 17,5 x 22 cm, latin et français.

AGSB 0422
S.d. vers 1740.
"Mémoire de quelques raisons pour détruire le prétendu droit de nomination [des prévôts du St- Bernard]". Exposé en 16 articles.
Non signé mais provenant des chanoines du St-Bernard.
Papier, cahier, 24 pages, 18 x 27 cm, français,

AGSB 0423
S.d. 1740.
Texte de supplique composée par le capitaine Ganioz pour être présentée à l'Etat du Valais au nom des chanoines du St-Bernard par le père Jacques Pierre, C.R., professeur dans la maison du St-Bernard. Elle n'a pas été présentée. Cette supplique réclamait l'appui de l'Etat dans une affaire qui l'intéresse et dans laquelle seul le poids de son autorité peut conduire à la solution désirée.
Sans signature.
Papier, 2 fol., 24 x 37 cm, français.

AGSB 0424
1740, mars, après le 7.
Lettre de Michellod à Vacher. Il le remercie de ses bons offices, de concéder l'herbage de la Bau, de la bonne réception faite à ses confrères à Aoste, mais ne lui laisse pas grand espoir quant à la réunion prochaine de tous les chanoines.
Ebauche non signée.
Papier, 2 fol., 18,8 x 26,5 cm, français.

AGSB 0425
1740, 26 juin, Aoste.
Lettre de Vacher au chanoine Droz à l'Hospice. Il a reçu une lettre des chanoines Denucé, Lamon et Tercier qui désirent faire partie de la communauté de St-Jaquême. Ils doivent attendre et, dans ce temps, tâcher de décider leurs confrères à élire un vicaire capitulaire, Michellod étant déchu de son rôle d'administrateur par son accession au priorat de Martigny.
Signé : Vacher.
Papier, 2 fol., 17,2 x 22,5 cm, français.

AGSB 0426
1740, 27 juin, Hospice et St-Rhémy.
Gottrau déserte l'Hospice pour St-Jaquême et explique à ses confrères les raisons de cette désertion. Il trouve qu'à St-Jaquême tout est mieux réglé qu'à l'Hospice d'où "visiblement le Seigneur a retiré sa protection".
Signé : Gottrau.
Deux lettres plus 1 copie.
Papier, 3 pièces, formats divers, max.: 20,5 x 31,7 cm, français.

AGSB 0427
1740, 30 mai - 26 juin.
Une lettre anonyme adressée au nonce contre le port du camail des chanoines du St-Bernard déclenche un échange de lettres entre l'évêché de Sion et les chanoines du St-Bernard.
Papier, 6 pièces, formats divers, max.: 17,5 x 24,7 cm, français.

AGSB 0428
1740, 13 juillet, Soleure.
Le représentant du roi de France écrit à Michellod qu'il va bientôt se rendre à la cour et qu'il ne manquera pas d'intéresser ce milieu à l'affaire de la séparation.
Signé : de Courteille.
Papier, 2 fol., 16,8 x 22,2 cm, français.

AGSB 0429
1740, 15 juillet, Aoste.
Les chanoines transfuges à Aoste écrivent à l'évêque de Sion les raisons de leur désertion et leur dessein de réaliser la réunion de tous les chanoines du St-Bernard.
Signé : L. Denucé et Eugène Lamon.
Original et copie.
Papier, 2 fol., 19,7 x 29,2 cm et copie sur 2 fol., 18 x 26 cm, français.

AGSB 0430
1740, 16 juillet, Rome.
L'agent écrit à Michellod au sujet de ses honoraires et de l'élection du pape qui tarde à cause de la division entre les cardinaux.
Signé: Jean-Charles Dionysius.
Papier, 2 fol., 15,8 x 21,5 cm, latin.

AGSB 0431
1740, 24 juillet.
Lettre au cardinal Passionei pour lui dire à quelles conditions les chanoines valaisans se plieraient à la réunion avec les valdôtains et pour lui demander son appui à l'affaire de la séparation.
Sans signature mais de Michellod. Copie.
Papier, 6 fol., 17,3 x 22 cm, français.

AGSB 0432
1740, 14 septembre.
Ebauches de lettre envoyée à l'agent Dionisi au sujet de ses honoraires et des conditions auxquelles pourrait être acceptée une réunification des chanoines du St-Bernard.
Sans signature mais de Michellod. Deux ébauches offrant de notables divergences.
Papier, 2 pièces, 17,4 x 22,5 cm, latin.

AGSB 0433
1740, juillet - novembre, Lucerne.
Lettres du nonce à Michellod. Il lui demande de temporiser avec les chanoines transfuges à Aoste et lui recommande surtout le cardinal Tencin, représentant de la France auprès du St-Siège, dans la cause de la séparation. Lui-même préfère ne pas s'en mêler personnellement pour ne pas s'attirer la défiance de la cour de Turin.
Signé : Archevêque de Rhodes (sceau).
Plus une lettre de F. Michellod du 20 septembre 1740 adressée à M. Barilier, marchand à Aoste, au sujet de lettres oubliées.
Papier, 5 pièces, formats divers, max.: 19,9 x 29 cm, français et latin.

AGSB 0434
1740, 19 novembre et 1 décembre, Rome.
Le secrétaire d'Etat écrit à Michellod que le pape agrée ses félicitations et qu'il s'occupera des affaires du St-Bernard selon toute équité. Puis il écrit au même et à l'évêque de Sion pour leur dire sa joie de ce que dans sa fonction il a pu leur être de quelque utilité.
Signé: S.-C. Valentini. La lettre à l'évêque de Sion est une copie.
Papier, 3 pièces plus texte des félicitations adressées au pape élu par Michellod en même temps que sa requête pour la liberté d'élection du prévôt et la séparation, formats divers, max.: 22 x 33,3 cm, latin.

AGSB 0435
1741. 7 février, Lucerne.
Le nonce écrit à Michellod qu'on est en train à Rome d'accommoder les affaires de la cour de Turin et qu'il a écrit à l'évêque de Sion pour qu'il trouve une solution à l'amiable à la question des messes d'Orsières.
Signé : Archevêque de Rhodes.
Papier, 2 fol., 17,5 x 24 cm, français.

AGSB 0436
1741, 10 février, Aoste.
Vacher remercie Michellod pour ses voeux, il se réjouit de ce que les provisions de carême soient arrivées au St-Bernard pour l'Hospice et pour St- Jaquême et préfère ne plus discuter des affaires de l'ordre.
Signé: J.-N. Vacher.
Papier, 2 fol., 17,3 x 22,3 cm, français.

AGSB 0437
1741, mars.
Lettre de Michellod à l'ambassadeur de France à Soleure remise par M. Thévenot afin d'obtenir la protection du cardinal ministre dans la cause de la séparation.
Sans signature; ébauche.
Papier, 2 fol., 15 x 20,5 cm, français.

AGSB 0438
1741, 4 mars, Hospice.
Michellod et le chapitre conventuel désignent comme leur procureur à la curie romaine Claude-Philippe Thévenot pour que de concert avec l'agent Dionisi il s'emploie à obtenir la liberté d'élection du prévôt et la séparation. Michellod écrit en même temps au secrétaire d'Etat pour lui annoncer et recommander Thévenot envoyé à Rome comme procureur du chapitre claustral. De cette dernière lettre, il n'existe qu'une ébauche.
L'acte de procure est muni du sceau du chapitre et de la signature de Michellod et de Louis Denucé, sous-secrétaire ainsi que de l'authentification de l'évêque de Sion. Ce documents est en mauvais état mais lisible.
Plus les instructions données par Michellod à Thévenot pour la séparation et les conditions mises à une réunion éventuelle des chanoines.
Papier, 6 pièces, formats divers, max.: 23 x 34,5 cm, latin et français.

AGSB 0439
1741, 4 juin, Conches.
F. Schiner écrit à Michellod que la Diète a recommandé aux cantons suisses la cause du St-Bernard pendante à Rome.
Signé : F. Schiner.
Papier, 2 fol., 17,5 x 23 cm, français.

AGSB 0440
1741, 12 juillet, Bourg-St-Pierre.
Lettre du chanoine Antoine Votaz à "Monsieur et très honoré patron", pour mieux orienter la plaidoirie dans la cause de la séparation.
Signé : Ant. Votaz, C.R.
Papier, cahier, 16 pages, 17,3 x 23,5 cm, français.

AGSB 0441
1741, 19 Août, Rome.
Réponse du pape aux cantons catholiques qu'il va se renseigner avant de procéder à l'élection d'un prévôt pour le St-Bernard. Supplique du Valais adressée au pape au sujet de la séparation, en octobre 1741.
Copies. La réponse du pape est à double.
Papier, 2 pièces, formats divers, max.: 15,2 x 21,3 cm, latin.

AGSB 0442
1741, mars - novembre.
Activité de Thévenot à Rome avec l'agent Dionisi: comptes, brefs obtenus pour "Heremita" Briguet et liste des pièces produites par Thévenot en cour de Rome (mémoires et suppliques, plus de 30) dont 3 se trouvent dans ce dossier.
Papier, 12 pièces, formats divers, max.: 24 x 36,8 cm, latin.

AGSB 0443
1741, 19 décembre, Sion.
Briguet écrit à Michellod au sujet de Thévenot, de démarches auprès du cardinal Valenti, de sang de bouquetin à l'adresse du cardinal Passionei, etc.
Signé: Briguet.
Papier, 2 fol., 17,7 x 22 cm, français.

AGSB 0444
1742
Lettre adressée à M. Thévenot à Rome. Elle lui dit le désarroi que le bruit de l'élection de Vacher comme prévôt a causé parmi les chanoines du St- Bernard et lui donne des nouvelles de ses confrères malades. Mais de Rome, la lettre de Thévenot les a rassurés.
Signé: J. Ganioz.
Papier, 2 fol., 17,7 x 23,2 cm, français.

AGSB 0445
1742, Hospice.
Remerciements adressés au cardinal Tencin pour l'accueil qu'il a réservé au chanoine Thévenot à Rome et pour l'appui qu'il donne à la cause du St-Bernard.
Non signé, ébauche.
Papier, 1 fol., 22 x 32,5 cm, français.

AGSB 0446
1742, 7 janvier, Martigny.
Le frère Jacquy écrit au pape pour lui exposer la situation de l'Hospice par le fait de la séparation existant avec les religieux sardes et pour lui demander, vu la pénurie de prêtres pour les paroisses, de remettre aux frères lais l'administration du temporel.
Signé : Jean Jacquy, quêteur.
Papier, 2 fol., 17 x 22 cm, latin.

AGSB 0447
1742, mars, Hospice.
Supplique des chanoines du St-Bernard adressée au pape pour qu'il hâte la conclusion du procès de séparation. Ils envisagent de refuser toute hospitalité aux sujets sardes vu que l'Hospice ne tire plus rien de ce pays.
Signé : Fr. Michellod, administrateur de la prévôté.
Copie.
Papier, 4 fol., 18,5 x 23,5 cm, latin.

AGSB 0448
1742, 9 mars, Sion.
Briguet écrit à Michellod d'être prudent sur le refus de l'hospitalité aux Valdôtains, de temporiser au sujet de la cause de la séparation et propose de rappeler bientôt M. Thévenot.
Signé: Briguet.
Papier, 2 fol., 16,7 x 22,5 cm, français.

AGSB 0449
1742, 12 mai, Rome.
Le pape Benoît XIV écrit aux chanoines du St-Bernard l'état des négociations avec la cour de Turin, qui s'oppose absolument à renoncer à son droit de patronat. Il n'approuve pas leur dessein de refuser l'hospitalité aux sujets sardes et espère bientôt arriver à une solution satisfaisante.
Copies informes.
Papier, 2 pièces, formats divers, max.: 22,7 x 34,2 cm, latin.

AGSB 0450
1742, juin.
Supplique présentée à la Diète par les chanoines du St-Bernard pour que le Valais intervienne en leur faveur ce qui est aussi l'intérêt du pays.
Copie informe.
Papier, 2 fol.. 24,5 x 36,5 cm, français.

AGSB 0451
1742, 22 juin, Hospice.
Supplique adressée au pape par les chanoines du St-Bernard le pressant de faire droit à leurs réclamations au sujet de la libre élection du prévôt et lui faisant savoir qu'un prévôt élu par la cour de Turin ne pourrait mettre les pieds en Valais.
Signé : Michellod, administrateur général.
Papier, 2 exemplaires, 2 doubles-fol., formats divers, max.: 23,9 x 37,5 cm, latin.

AGSB 0452
1742, 20 décembre, Sion.
Briguet écrit à Michellod qu'il a recommandé au nom de l'évêque et de l'Etat du Valais au chargé d'affaires du roi de France et au cardinal Tencin la cause du St-Bernard et qu'il a informé l'Etat de ses démarches,
Signé : Briguet.
Papier, 2 fol., 16,8 x 23 cm, français.

AGSB 0453
1743, 9 mars, Rome
Le cardinal Passionei remercie Michellod pour ses voeux et l'envoi du sang de bouquetin. Au sujet de la cause de la séparation, il a confié à Thévenot ses sentiments.
Signé : Cardinal Passionei.
Papier, 2 fol., 17,5 x 23,5 cm, français.

AGSB 0454
1743, 13 avril, Martigny.
Sur le conseil de l'abbé de St-Maurice, Michellod conçoit le projet d'adresser une requête au roi de Sardaigne pour la levée du séquestre qui empêche l'Hospice de jouir de ses revenus des Etats sardes. Il confie à un de ses chanoines le soin de faire rédiger cette requête et de la transmettre à la cour de Turin,
Copie signée François Michellod.
Papier, 2 fol., 18,8 x 23,5 cm, + texte de la requête, français.

AGSB 0455
1743, mai, Hospice.
Michellod remercie les Seigneurs du Valais de leur protection, leur expose que le pape étant favorable à la cour de Turin, il n'y a que la coalition du Valais, des cantons suisses et de la France qui puissent y faire contrepoids et les prie d'oeuvrer dans ce sens.
Signé : F.M. administrateur de l'Hospice.
Papier, 2 fol., 23,5 x 33,5 cm, français.

AGSB 0456
1743, octobre, Aoste.
Vacher fait savoir à Michellod qu'il a écrit au marquis d'Ormée "de faire agréer à S.M. que vous vinssiez ici en attendant qu'il y ait un prévôt établi canoniquement, pour y exercer la juridiction que le St-Siège vous a conférée par ses brefs d'avril 1735". Il a écrit le 10 au marquis d'Ormée. Le 27 il s'étonne de n'avoir pas encore de réponse.
Signé : J.-N. Vacher, C.R.
Papier, 2 doubles-fol., 17,3 x 22 cm, français.

AGSB 0457
1743, 12 décembre, Martigny.
Michellod, administrateur de la prévôté, ordonne aux chanoines claustraux de supprimer l'hospitalité envers les passants sardes excepté toutefois le cas de grande nécessité.
Signé et scellé par F. Michellod, administrateur. + lettre d'accompagnement et copie.
Papier, 3 pièces, formats divers, max.: 23,3 x 32,9 cm, français.

AGSB 0458
S.d. vers 1744.
De Torrenté écrit à son oncle des tractations politiques avec la France et la Savoie et des intérêts du St-Bernard. Cet oncle semble être un chanoine du St-Bernard.
Signé : de Torrenté.
Papier, 3 fol., 16,5 x 23 cm, français.

AGSB 0459
1744, 7 janvier, Aoste.
Vacher remercie Michellod pour ses voeux, il donne des nouvelles des confrères malades d'Aoste, de la mort de Gottrau et dit qu'il n'a pas été surpris de la décision de restreindre l'hospitalité. Il craint que si l'on nomme un prévôt agréé de la cour de Turin, les biens de l'ordre dans les Etats sardes ne finissent par n'être plus d'aucune utilité pour l'Hospice.
Signé : J.-N. Vacher, C.R.
Papier, 2 fol., 18,8 x 24,5 cm, français.

AGSB 0460
1744, 17 juillet (ou 1743).
Lettre du roi de Sardaigne à l'évêque de Sion. Il lui écrit qu'il ne lui est pas possible de lever le séquestre mis sur les biens du St-Bernard vu que la situation n'est pas clarifiée, que les chanoines du Valais s'opposent à l'exercice de ses droits et que les chanoines nombreux à St-Jacquême doivent aussi trouver leur subsistance.
Signé : Emmanuel. Contresigné: d'Ormée.
Copie.
Papier, 1 fol., 18,8 x 23 cm, français.

AGSB 0461
1744, 27 juillet, Hospice.
"Représentation faite par les révérends chanoines réguliers claustraux du Gd-St-Bernard à très révérend monsieur François Michellod, administrateur général de la prévôté... et Messieurs les précédents capitulants chanoines réguliers dudit endroit". Les claustraux alignent 15 griefs contre Michellod l'accusant de despotisme, d'irrégularités et de cachotterie dans les affaires de la Maison.
Signé : Jean-Jacques Aubert, sous-prieur, Jean- Nicolas Cavel, Louis Denucé et 4 autres.
Papier, 2 fol., 17,5 x 22,5 cm, français.

AGSB 0462
1744, septembre, Hospice.
Lettre de Michellod au résidant français Chaignon. Il le remercie de la lettre écrite au secrétaire de Torrenté au sujet du St-Bernard. Il se félicite du succès des armées françaises contre les Sardes et lui recommande que, une fois la Vallée d'Aoste conquise, on se hâte de lever le séquestre sur les biens du St-Bernard se trouvant dans cette vallée.
Signé : François Michellod, administrateur.
Papier, 2 fol., 22,7 x 33,4 cm, français.

AGSB 0463
1744, 23 septembre, Rome.
Le cardinal de Barnis remercie Michellod de sa lettre et lui offre ses services dans la cause pendante du St-Bernard. Son secrétaire Tomacini écrit de même.
Signé : J.-B. cardinal de Barnis et Tomacini.
Papier, 2 pièces, 17,7 x 23,3 cm, latin.

AGSB 0464
1744, 1 octobre. Hospice.
Lettre de Michellod à S.A. royale Philippe [assurément le roi d'Espagne qui occupait alors la Tarentaise], lui demandant sa protection et de ne pas laisser transporter en vallée d'Aoste les revenus de l'Hospice.
Signé : Fr. Michellod, supérieur de la prévôté au St-Bernard.
Papier, 2 fol., 23,5 x 38 cm, français.

AGSB 0465
1744, 14 novembre, Martigny.
Michellod écrit à Thévenot, curé de Sembrancher, de l'accompagner à Sion, auprès de M. Chaignon, résident français, afin d'apprendre de lui ce qui s'est passé au conseil tenu à Turin récemment et prendre les mesures opportunes.
Signé : F. Michellod, prieur.
Papier, 2 fol., 17 x 22,2 cm, français.

AGSB 0466
1744, 18 décembre, Aoste.
Lettre de Vacher à Michellod. Il lui communique que le marquis d'Ormée lui a dit que la dignité du roi qui l'a nommé prévôt exige qu'il n'y ait pas d'autre prévôt que lui durant sa vie, que si le Valais retirait son opposition au patronage de la cour de Turin, celle-ci renoncerait à la nomination du prévôt à l'avenir.
Signé : J.-N. Vacher, C.R.
Papier, 2 fol., 18 x 26,5 cm, français.

AGSB 0467
1744, 18 décembre.
Lettre de Vacher, chanoine du Gd-St-Bernard à Aoste, au sujet de l'état de la prévôté avec réflexions en marge, probablement de Michellod.
Signé : J.-N. Vacher, C.R.
Papier, 4 fol., 23 x 34 cm, français.

AGSB 0468
1745, 6 janvier, Gd-St-Bernard,
Action de grâces enthousiaste au roi de France "dont les ministres ont empêché le Père commun des fidèles de sacrifier nos droits en faveur d'un prince qu'il affectionne", et sollicitation de la continuation de cette protection.
Signé : Fr. Michellod, administrateur de la prévôté avec ses religieux.
Papier, 2 fol., 22,7 x 33,5 cm, français.

AGSB 0469
1745, 13 avril, Versailles.
Lettre du cardinal de Tencin à l'évêque de Sion lui disant l'intérêt qu'il porte toujours à l'Hospice du Gd-St-Bernard.
Signé : Le cardinal de Tencin.
Papier, 2 fol., 17,2 x 22,4 cm, français.

AGSB 0470
1746
Supplique adressée au pape par Michellod. Il lui dit que l'hospitalité envers les Sardes a dû être restreinte. Un remède à cette situation: que le pape accepte la séparation en ordonnant que les biens restent à l'usage de l'Hospice.
Signé : François Michellod, administrateur général de la prévôté.
Papier, 2 fol., 24,2 x 37,3 cm, latin.

AGSB 0471
1746, 23 août.
Le nonce de Lucerne accorde à Michellod de désigner un de ses chanoines pour présider le futur chapitre.
Sceau de Philippe Acciauoli, nonce. Chancelier: J.-B. Castoreo.
Papier, 2 fol., 23,3 x 36,2 cm, latin.

AGSB 0472
1746, 23 septembre.
Bref de Benoît XIV autorisant Michellod à laisser la résidence de l'Hospice durant 6 mois.
Copie.
Papier, 2 fol., 17 x 24 cm, latin.

AGSB 0473
1747, 15 septembre, Hospice.
Décision du chapitre du St-Bernard de demander l'union avec l'abbaye de St-Maurice. Le secrétaire du chapitre, L. Denucé et Michellod communiquent cette demande à l'abbé de St-Maurice. Celui-ci leur répond qu'il est tout disposé à les accueillir mais qu'ils ne doivent pas abandonner la revendication de leurs biens en terre sarde. Ensuite, il sera possible d'envisager les modalités de l'union.
Papier, 4 pièces, formats divers, max.: 22,7 x 35,1 cm, latin.

AGSB 0474
1748, 6 mai, Martigny.
Les chanoines du St-Bernard tant claustraux que bénéficiers conviennent d'une réunion avec les chanoines valdôtains pour essayer de trouver une issue à la situation de la prévôté. Cette nouvelle est notifiée à Vacher qui en exulte de joie.
Lettre de Vacher du 23 février 1748 à Michellod au sujet de la Bau, des affaires de la séparation et du bénéfice de Jougne.
Papier, 6 pièces, formats divers, max.: 16,9 x 25,5 cm, français et latin.

AGSB 0475
S.d. avant 1750.
Supplique des chanoines valaisans du St-Bernard adressée à l'Etat du Valais pour obtenir son appui avec celui des cantons suisses pour la liberté d'élection du prévôt.
Présentée par F. Michellod et 2 de ses religieux.
Papier, 2 fol., 20,8 x 33 cm, français.

AGSB 0476
S.d. vers 1750.
"Mémoire pour son Em. le cardinal Albani sur le monastère du Gd-St-Bernard dans le Valais".
Ecrit destiné à dépeindre la triste situation du monastère du St-Bernard et à fixer les modalités de la séparation avec le cardinal Albani.
L'auteur parait être l'archevêque de Damas, nonce à Lucerne.
Papier, cahier, 23 pages, 18,5 x 28 cm, français.

AGSB 0477
1724 - 1750.
Epistolier de Michellod concernant le nonce, les évêques de Sion, le chancelier Briguet et l'agent de Rome Dionisi.
Papier, 7 doubles-fol., 10 x 24,1 cm, français.

AGSB 0478
1750
Recueil contenant un mandat du Gd-Bailli interdisant aux chanoines du St-Bernard du diocèse de Sion de reconnaître comme prévôt du St-Bernard si ce n'est celui qui aura été reconnu par l'évêque de Sion et l'Etat du Valais, daté du 4 juin 1750; des réflexions sur l'affaire du St-Bernard-Mont-Joux comprenant la grande partie du cahier, puis 2 lettres du nonce, la première annonçant l'élection du prévôt Avoyer du 12 septembre 1749 et la seconde pour insister sur le devoir des chanoines d'obéir au pape.
Philippe de Torrenté, bourgmestre de Sion.
Papier, cahier, 38 pages, 22,7 x 32,7 cm et double des Réflexions de Ph. de Torrenté sur cahier de 65 pages, 16,8 x 22,5 cm, + lettre de Chaignon, 3 fol., 16 x 20, 8 cm, français.

AGSB 0479
1749, septembre - 1750, mars.
Au début de septembre 1749, le bruit se répand que le pape a nommé le prévôt du St-Bernard en la personne de Jean-Léonard Avoyer, chanoine du St-Bernard. Le nonce en donne communication à Michellod, le 12 septembre. Michellod et ses chanoines en sont bouleversés; ils ameutent le Valais et les cantons suisses contre une telle décision. Michellod fait défense aux religieux claustraux de permettre la prise de possession de l'Hospice par le nouveau prévôt.
Papier, 20 pièces, formats divers, max. 23 x 35,2 cm, français, latin et allemand.

AGSB 0480
1750, 2 avril, Martigny.
Des étudiants valaisans à leur retour d'Aoste ont répandu le bruit que le commandant d'Aoste devait venir installer le nouveau prévôt; Michellod en avertit le grand bailli et lui demande quelle attitude prendre dans cette éventualité.
Non signé mais de Michellod.
Papier, 1 fol., 17 x 23,3 cm, français.

AGSB 0481
1750, 3 avril, Lucerne.
Le nonce apprenant l'opposition de l'Etat du Valais contre la nomination du prévôt Avoyer, réfute les raisons de cette opposition et engage l'évêque de Sion à ramener à la raison l'Etat et les religieux.
Signé : Philippe, archevêque.
Papier, 4 fol., 22 x 31 cm + 1 autre copie, 4 fol., 17,5 x 23,2 cm, latin.

AGSB 0482
1750, avril - juin.
La crainte de l'arrivée du nouveau prévôt au St- Bernard et les mesures à prendre dans ce cas, la nécessité d'intéresser les cantons suisses à la Séparation, la résistance aux ordres de soumission du nonce et la nomination d'Hubert comme prieur claustral en remplacement de de Nucé décédé, occasionnent une correspondance fiévreuse entre divers personnages, le baron d'Alt de Fribourg, l'évêque de Lausanne et Fribourg, Michellod, le chanoine Faure, curé de Sembrancher, le grand bailli Bourgener et le gouverneur de St-Maurice.
Plus mise au point de J.-J. Darbellay adressée au prévôt.
Papier, 16 pièces, formats divers, max. 20 x 32,2 cm, français.

AGSB 0483
1750, 13 avril - 4 juin.
Mandats de l'Etat du Valais aux religieux du St- Bernard pour qu'ils s'opposent à toute prise de possession du nouveau prévôt.
Mandats émanant du grand bailli et du secrétaire d'Etat.
Copies.
Papier, 3 pièces, formats divers, max. 18,7 x 26 cm, français.

AGSB 0484
1750, 6 et 7 août.
Lettres de Vacher à Michellod. Il s'efforce de légitimer la nomination du prévôt Avoyer en faisant un exposé rapide sur l'évolution du patronat de la maison de Savoie.
Signé : J.-N. Vacher, oec. (économe).
Papier, 2 pièces, 4 et 2 fol., formats divers, max. 18,5 x 27,8 cm, français.

AGSB 0485
1750, 12 août et 5 septembre.
Adresse des Cantons catholiques suisses au pape Benoît XIV pour lui signifier l'opposition à la nomination du nouveau prévôt et les raisons de cette opposition, le pape leur répond qu'en raison de cette opposition il envisage une solution qui sauvegarde les prérogatives du couvent du St-Bernard et de la juridiction territoriale de l'Etat du Valais.
Copies.
Papier, 2 fol., 20,7 x 32 et 2 fol., 11,7 x 20,3 cm, français, italien.

AGSB 0486
1750, 16 décembre, Martigny.
Instructions données par Michellod a Dionisi, son agent à Rome, concernant les modalités de la séparation soit la séparation avant tout et le droit d'élire le prévôt même au prix des biens du St-Bernard situés dans les Etats sardes.
Scellé et signé par Michellod.
Papier, 2 fol., 23,5 x 36,2 cm, original, + copie 2 fol., 20,7 x 32 cm, français.

AGSB 0487
1750, 16 décembre, Sion.
Blatter secrétaire d'Etat du Valais, envoie à l'agent Pisani, de Rome, un mémoire et des directives dans la cause de la séparation.
Signé : Blatter, secrétaire d'Etat.
Sur le même feuillet: conditions d'admission à l'hôpital de Sion du frère Antoine Mermoux, du St- Bernard.
Papier, 2 fol,, 20,2 x 24 cm, français.

AGSB 0488
1750 - 1751.
Cahier contenant une supplique du Valais adressée au pape pour qu'il abolisse le patronat de la maison de Savoie, supplique précédée d'une longue exposition juridique sur la question; la lettre du nonce du 3 avril 1750, commentée; une supplique en italien adressée au pape par les chanoines du St-Bernard demandant la libre élection du prévôt, abondamment documentée.
Les suppliques ne sont pas signées. Copies.
Papier, cahier doublé de feuilles notées arrachées à un antiphonaire imprimé, 92 pages + 4 fol., 25 x 38 cm, latin et italien.

AGSB 0489
S.d. 1751.
Les chanoines valaisans du St-Bernard exposent au roi de Sardaigne les motifs de la séparation d'avec ses sujets et lui demandent de leur continuer sa protection.
Non signé.
Au dos figurent les mots; Supplique insolente (le dernier mot a été biffé).
Papier, cahier, 12 pages, 17 x 25 cm, français.

AGSB 0490
1751
"Le mémoire des raisons pour mettre en exécution la séparation des religieux d'Aoste et du Valais".
Cet exposé paraît fait par un ancien chanoine (Michellod?) à ses confrères pour leur expliquer la situation et les motifs de la séparation même au prix des revenus des Etats sardes.
Sans signature.
Papier, cahier, 28 pages, 17 x 24 cm, français.

AGSB 0491
1751, janvier et février, Aoste.
Vacher écrit à Michellod au sujet de M. Tercier, C.S.B. qui se tient à Séez depuis 6 mois et des dispositions qui seront prises à Rome quant à la séparation. Il écrit aussi au chanoine Lamon, cellérier au sujet d'une réunion projetée entre chanoines de deux côtés des Alpes et de la provision du prieuré de Séez.
Signé : Vacher.
Papier, 2 fol., 18,2 x 27 cm et 2 fol. 16,8 x 21,6 cm, français.

AGSB 0492
1751, février - août.
Correspondance relative aux modalités de la future séparation écrite par le nonce, le chanoine Vacher et l'agent de Rome Pisani.
Papier, 4 places, formats divers, max. 19,4 x 26, 2 cm, latin, italien et français.

AGSB 0493
S.d. 1751 ou 1752.
Lettre de Thévenot, curé de Sembrancher, au résident français. Il a appris par le prieur de Meillerie que la cour de Turin fait évaluer la valeur des bénéfices de Savoie, que le prévôt Avoyer allait sous peu prendre possession de la prévôté et qu'il a reçu un mémoire latin écrit par l'avocat de Rivaz. Il justifie sa conduite dans toute l'affaire de la séparation et lui parle de son bénéfice de Salins, le prieuré de Notre-Dame et de St-Bernard.
Non signé mais de Thévenot.
Papier, 2 fol., 18,5 x 23 cm, français.

AGSB 0494
Vers 1752.
Liste des biens que la prévôté du St-Bernard possède dans les Etats sardes.
Non signée.
Papier, deux billets collés à une feuille, 17,8 x 23 cm, français.

AGSB 0495
1752, 1 avril, Rome.
L'agent de Rome écrit à Michellod que la séparation entraînera la perte des biens situés dans les Etats sardes.
Signé : Charles-Alexis Pisani.
Lettre de Pisani plus 2 copies et 1 lettre qui lui a été adressée de Martigny le 13 mars précédent, plus communication de cette lettre faite par Michellod à ses confrères le 28 avril et résultat de leur consultation.
Papier, 6 pièces, formats divers, max. 18,3 x 27,4 cm, latin et français.

AGSB 0496
1752, 21 mai, Fribourg.
Le baron d'Alt écrit à Thévenot à Sembrancher au sujet de bruits qui lui sont parvenus que les dizains sont prêts à en venir aux armes et que le roi de Sardaigne a nommé un prévôt. Il lui demande de le renseigner.
Papier, 2 fol., 18,5 x 23 cm, français.

AGSB 0497
1752, 13 juillet.
Michellod écrit au nonce qu'il a reçu de son agent de Rome un compte rendu des dispositions de la bulle de séparation. Il estime que le pape n'aurait pas décidé de priver l'Hospice de tous ses biens dans les Etats sardes si on avait pu le renseigner exactement sur le droit de propriété que l'Hospice possède sur tous ces biens. Il lui écrit encore le 13 août pour lui demander son aide pour opérer l'union avec l'abbaye de St-Maurice.
Copies non signées mais de Michellod.
Papier, 2 fol., 19,6 x 24,3 cm et 1 fol., 16,2 x 23,5 cm, latin et français.

AGSB 0498
1752, 25 juillet, Martigny.
Michellod envoie à ses confrères une lettre de l'agent de Rome, Pisani, lui communiquant qu'il n'a pu intervenir efficacement pour la conservation des biens situés dans les Etats sardes n'ayant pas eu entre les mains une documentation valable pour prouver que ces biens avaient été acquis en partie notable par l'aliénation de biens situés en Suisse. Michellod le regrette mais invite ses confrères à remercier Dieu de l'obtention du point principal du procès, la séparation.
Papier, 2 doubles-fol., 16,6 x 23,2 cm, latin et français.

AGSB 0499
1752, 19 août, Rome.
L'agent de Rome Pisani annonce à Michellod que la bulle de séparation part ce jour même pour Turin. Il se réjouit du succès relatif de ses services tout en regrettant la perte des biens des Etats sardes.
Signé : Charles-Alexis Pisani.
Papier, 2 fol., 15,8 x 23 cm, + copie, latin.

AGSB 0500
1752, 19 août, Rome.
Parution de la bulle de séparation. Par cette bulle, les maisons situées dans les Etats sardes sont démembrées de la prévôté du Gd-St-Bernard (13 paroisses ou prieurés, le Petit-St-Bernard, l'hôpital de St-Théodule, à Châtillon et celui de Marchévaudan à Aoste); les religieux qui s'y trouvent sont réduits à l'état séculier mais ils peuvent entrer dans un autre ordre; le prieuré de St-Jacquême servira de séminaire pour le diocèse d'Aoste; les autres biens sont cédés à l'Ordre mauricien, le roi aura le droit de nommer aux cures sécularisées et l'exécution de la bulle est confiée à l'archevêque de Tarentaise.
Copie légalisée par l'évêque de Sion munie de son sceau, deux copies imprimées à Sion et une autre copie manuscrite abrégée au début et à la fin.
Papier, 4 pièces, formats divers, max. 26,3 x 40,3 cm, latin.

AGSB 0501
1752, 17 septembre, Aoste.
Michellod ayant appris à Vacher la publication de la bulle, celui-ci en est consterné. Il pense que c'est la ruine de l'oeuvre de S. Bernard et suggère à Michellod d'engager le Valais à y faire opposition.
Signé : J.-N. Vacher, oec.
Papier, 2 fol., 17 x 21,5 cm, français.

AGSB 0502
1752, 20 novembre, Viège.
Bourguener, grand bailli, remercie Michellod de ses nouvelles sur les effets de la séparation de St- Jaquême et lui envoie une lettre de recommandation à l'adresse des Seigneurs de Berne pour la conservation des vignes de Clarens et de Cully.
Signé : Bourguener.
Papier, 2 fol., 18,8 x 23,5 cm, français.

AGSB 0503
1752, 9 décembre, Evian.
Le chanoine Vaisendaz écrit au chanoine Lamon à Martigny qu'il a été chassé de Meillerie, qu'on veut le séculariser mais qu'il a l'intention de demander refuge à l'abbaye de St-Maurice, qu'il lui remettra des papiers qu'il a pu "attraper concernant les vignes que le prieuré avait en Suisse" et que les gens de Meillerie ont bien pleuré "lorsque j'ai quitté et lorsque je fus obligé d'ouvrir le tabernacle et consumer les espèces sacrées".
Signé : J.-L. Vaisendaz, C.R., prieur.
Papier, 2 fol., 17 x 23 cm, français.

AGSB 0504
1752, 22 décembre, Sion.
De Chaignon, résident français à Sion, critique un projet de supplique au pape pour obtenir les biens situés dans les Etats sardes et propose une formule plus diplomatique qu'il joint à sa lettre.
Signé : De Chaignon.
Papier, 2 fol., 17 x 22 cm, 4 fol., 18,8 x 23,5 cm, français.

AGSB 0505
1752, ou 1753.
"Notula bonorum ac redditum quae, facta separatione, petimus conservari huic monasterio hospitali in subsidium huius hospitalitatis existentium in Valle Augustana". Ces biens sont: les alpages de la Bau et de Pra d'Arc, la ferme de St-Oyen et celle de Bibian, la rente annuelle due par St-Bénin et une somme de 700 écus.
Non signé mais de Michellod.
Papier, 2 fol., 16,8 x 23 cm, latin.

AGSB 0506
1680, 29 juillet - 1753, 5 février.
Etat de la congrégation du St-Bernard en 1680, en 1732 et en 1753. Entre ces deux derniers états, l'effectif a diminué de plus de la moitié à cause de la sécularisation des religieux sardes et de la séparation.
Non signé mais de la main du chanoine Alfred Pellouchoud.
Papier, 2 fol., 21,7 x 27,3 cm, français.

AGSB 0507
1753, 18 février, Martigny.
Michellod annonce aux Seigneurs du Valais l'élection du chanoine Bodmer à la prévôté. Avant d'en envoyer la nouvelle au St-Siège, il désire connaître leurs intentions et s'il leur paraîtrait opportun d'annuler cette élection tant que les biens de la vallée d'Aoste ne seraient pas rendue à l'Hospice.
Signé : François Michellod, prieur.
Papier, 2 fol., 24 x 34 cm, français.

AGSB 0508
1753, 13 mars, Aoste.
Le chanoine Vacher félicite le prévôt Bodmer de son élection. Il espère qu'il fera refleurir la prospérité de la Maison si éprouvée par tant de luttes et se proclame son très obéissant religieux.
Copie.
Papier, 2 fol., 18,6 x 26,3 cm, français.

AGSB 0509
Après le 15 mars 1753.
"Relation de l'expulsion violente des chanoines réguliers de St-Bernard hors du prieuré de St-Jaquême arrivée le 6 novembre 1752". Elle contient l'exécution de la bulle à St-Jaquême par Bizel et Flandin, avocat patrimonial royal, la liste des religieux retranchés de l'ordre par la bulle et des autres, lettres de Vacher du 23 novembre 1752 et du 15 mars 1753 qui se lamente sur le sort de St-Jaquême et de la prévôté et une lettre d'un officier sarde à un gentilhomme de Savoie au sujet de ces événements.
Sans signature.
Papier, cahier, 30 pages, 23 x 32,8 cm, français.
En annexe : double de la lettre de Vacher du 23 novembre et double imprimé de la lettre d'un officier sarde du 18 novembre 1752.

AGSB 0510
1753, 20 mars, Sembrancher.
Thévenot écrit, semble-t-il, à l'ambassadeur de France par le canal de M. de Chaignon, résident de France à Sion pour lui dire les menées de certains chanoines contre la bulle qui prive la prévôté des revenus sardes et pour obtenir quelque faveur qui le dédommage de ses dépenses, n'ayant pu entrer en possession de la jouissance du prieuré de Salins.
Signé: Thévenot, chanoine du St-Bernard.
Papier, 2 fol., 20 x 30,5 cm, français.

AGSB 0511
1753, 5 avril, Sion.
De Chaignon écrit à Thévenot au sujet d'une copie qu'il a reçue de lui et dont il dit: "J'aurais été envieux de savoir si cela vous a paru comme à moi tenir de l'imagination d'un cerveau échauffé... tout ce qui parait excessive imprudence dans cette lettre".
Signé: De Chaignon.
Papier, 2 fol., 17 x 22 cm, français.

AGSB 0512
1753, 9 avril, Rome, Ste-Marie-Majeure.
Bulle de Benoît XIV confirmant l'élection à la prévôté du St-Bernard de François-Joseph Bodmer.
Copie informe.
Papier, cahier, 24 pages, 16 x 22,5 cm, latin,

AGSB 0513
1753, 6-23 avril.
Selon les instructions du bourguemestre de Sion Philippe de Torrenté, le prévôt Bodmer et ses religieux envoient une adresse aux cantons suisses réunis à Baden pour les remercier de leur appui dans la cause de la séparation et pour se recommander à leur protection.
Ces cantons répondent favorablement et autorisent les quêteurs du St-Bernard à venir chez eux tous. A la suite de cette réponse, de Torrenté écrit au prévôt d'user tout de suite de cette autorisation et d'agir aussi pour récupérer les biens d'Aoste en commençant par réclamer les documents qui appartiennent incontestablement à la prévôté.
Papier, 3 pièces,formats divers, max. 23,5 x 34,4 cm, latin, français et allemand.

AGSB 0514
1753, 30 avril, Paris.
Reproches faits à l'évêque d'Aoste par un de ses anciens professeurs de la faculté de Paris en raison de sa conduite avec les chanoines de Lorraine, de Verrès puis surtout du St-Bernard dans l'exécution de la bulle de séparation.
Sans signature.
Papier, 2 fol., imprimé à Paris, 16,4 x 22 cm, français.

AGSB 0515
1753, 23 juin, Sion.
Lettre de l'évêque de Sion avec réponse du prévôt au sujet de l'exemption de la maison du St-Bernard.
Signé: Jean Hildebrand, év. de Sion.
Papier, 2 fol., 17 x 23,5 cm, latin et français.

AGSB 0516
1753, 23 juin, Rome.
M. de La Bruyère, résident à Rome, écrit à de Chaignon à Sion que l'agent Pisani a été payé, que Messieurs du St-Bernard ont écrit contre la bulle de séparation, qu'ils ont procédé à l'élection en vertu du droit germanique et qu'ils font opposition à la bulle en ce qu'elle les prive des biens des Etats sardes et que la Daterie travaille à répondre à cet écrit.
Signé: La Bruere. Copie.
Papier, 1 fol., 23 x 34,3 cm, français.

AGSB 0517
1753, 13 juillet, Lucerne.
L'abbé de St-Maurice écrit au chanoine Thévenot que le nonce est très mécontent de la maison du St-Bernard et de son attitude au sujet de la bulle de séparation et autres. Il se trouvait à Lucerne pour un procès pour l'abbaye dont il ne dit pas l'objet.
Signé: Claret, abbé.
Papier, 2 fol., 18,5 x 24 cm, français.

AGSB 0518
1753, 26 juillet, Fribourg.
Le baron d'Alt écrit au prévôt Bodmer qu'il a déclaré à la Diète des cantons suisses à Frauenfeld que les affaires du St-Bernard n'étaient pas terminées quant au règlement des biens situés en Etat sarde. Il a remis la bulle à l'avoyer de Lucerne avec ses réflexions et attend sa réponse. Le prévôt Bodmer le remercie de son intervention à Frauenfeld, déclare que seul le Corps helvétique peut intervenir pour recouvrer au moins une partie des biens situés en vallée d'Aoste. La lettre du prévôt est datée du 16 août.
Signé: Le baron d'Alt et B[odmer] P[révôt].
Papier, 2 fol., 18,5 x 22,9 cm, français.

AGSB 0519
1753, 7 septembre.
Le prévôt Bodmer écrit au nonce de Lucerne qu'il est faux que les chanoines du St-Bernard aient murmuré contre le souverain Pontife à cause de la bulle de séparation.
Non signé mais de Bodmer.
Papier, 1 fol., 16,5 x 19,7 cm, français et latin.

AGSB 0520
1753, 26 septembre, Rome.
L'agent de Rome Pisani écrit au St-Bernard au sujet d'un bruit qui s'est répandu à Rome et qui s'est apaisé à l'avantage des religieux. Il se réjouit de la tranquillité dont le monastère pourra jouir et communique qu'il n'a pas reçu le montant qui lui a été envoyé.
Signé : Charles-Alexis Pisani.
Papier, 2 fol., 15,7 x 22 cm, latin.

AGSB 0521
1754, 9 mars, Rome.
Pisani, agent à Rome pour le St-Bernard, accuse réception de ses honoraires par l'entremise de la Congrégation.
Signé : Charles-Alexis Pisani.
Papier, 2 fol., 16 x 24,8 cm, latin.

AGSB 0522
Après le mois de septembre 1759.
"Mémoire historique et critique contre la suppression de la maison hospitalière du Grand et Petit-St-Bernard, dans les Etats du roi de Sardaigne". L'auteur expose le point de vue valdôtain dans tout le procès de la séparation, décrie Michellod et Thévenot comme aussi Vacher, l'évêque d'Aoste et bien d'autres dans leur conduite. Il regrette amèrement la bulle "suppressive" de la prévôté dans les Etats sardes et va jusqu'à dire que le pape a été circonvenu et qu'il serait condamné si sa cause venait à être jugée par un concile oecuménique.
Sans signature mais l'auteur a certainement été chanoine du St-Bernard à St-Jaquême où il a vu entrer Bizel comme un furieux pour exécuter la bulle.
Papier, cahier, 130 pages, 17,5 x 22,2 cm, français.

AGSB 0523
1763, 15 août.
A la sollicitation du prévôt Thévenot, le nonce interdit au chapitre du St-Bernard de recevoir plus de 3 religieux de la même paroisse. Cette interdiction et d'autres sujets de différends nécessitent l'intervention du nonce en 1768 et 1769. En 1785 encore, on sollicite la permission du nonce pour recevoir un novice d'une paroisse qui compte déjà 3 religieux au St-Bernard.
Papier, 10 pièces, formats divers, max. 24 x 33 cm, français et latin.

AGSB 0524
1766, 25 juillet, Sion.
L'évêque de Sion annonce au prévôt qu'il a l'intention de faire la visite de l'Hospice en même temps que celle des paroisses de l'Entremont. Le prévôt y fit opposition et la visite n'eut pas lieu.
Signé: François-Frédéric, évêque.
Prévôt: Thévenot.
Papier, 2 fol., 16,5 x 23 cm, français.

AGSB 0525
1770, 29 novembre, Lucerne.
Le nonce demande au prévôt et aux chanoines du St-Bernard de se réunir en chapitre et de lui faire communication sur leurs dissidences et les remèdes qu'ils proposeront.
Papier, 2 fol., 20,7 x 32 cm, latin.

AGSB 0526
1784, 27 août.
Lettre au prévôt accompagnant la dispense de recevoir Pierre-Jean Carron comme novice bien que les religieux de Bagnes au St-Bernard soient au nombre de trois.
Papier, 2 fol., 21,3 x 33,2 cm, latin.

AGSB 0527
1785, 21 octobre, Lucerne.
A la demande du chapitre tenu le 30 août précédent, le nonce Joseph Vinci abroge le décret porté par son prédécesseur Oddi interdisant de recevoir plus de 3 religieux de la même paroisse.
Signé et scellé par le nonce Jean-Baptiste Caprara, et Joseph Castoreo, chancelier.
Papier, 2 fol., 22,5 x 33,3 cm, latin.

AGSB 0528
1787, 27 mars, Lucerne.
Le nonce transmet au prévôt la confirmation du pape d'une transaction avec la commune de Sembrancher et confirme les visiteurs nommés par le chapitre.
Signé: Archevêque de Beritii.
Papier, 2 fol., 19 x 25 cm, latin.

AGSB 0529
1788 - 1789.
Lettres de Chrétien des Loges adressées au prévôt Luder et à J.-J. Darbellay traitant de l'histoire du St-Bernard, de médecine, des sciences et de l'opposition qu'on lui fait en Valais pour ses pratiques médicales.
Signé: de Loges.
Papier, 11 pièces, formats divers, max. 19 x 27,3 cm, français.

AGSB 0530
1789.
Essais historiques sur le Mont-St-Bernard par Chrétien de Loges, docteur de Montpellier. Le titre dit bien le contenu de l'ouvrage: situation, p. 1; origine du temple et du culte de Jupiter, p. 11; inscriptions romaines, p. 20; le passage d'Annibal, p. 33; encore des inscriptions romaines, p. 39; histoire du lieu jusqu'à S, Bernard, p. 54; établissement créé par S. Bernard, p. 65; son histoire jusqu'en 1437; p. 76; nouvelles constitutions, p. 82; commende, p. 93; séparation, p. 103; état présent, p. 117; précautions à prendre pour aller au St-Bernard, p. 125; le géant Procus, p. 130; les localités voisines, p. 136 et les prévôts, pp. 108 - 230.
C'est un raccourci historique inspiré largement par J.-J. Darbellay.
Papier, volume broché, 230 pages, 11,5 x 19,2 cm, imprimé, français.

AGSB 0531
1789 - 1790, Zug.
Deux lettres du baron Zurlauben adressées au chanoine Murith traitant du passage d'Annibal, de S. Bernard et d'autres points de l'histoire du Mont-Joux.
Signé: le baron de La Tour-Châtillon - Zurlauben.
Papier, 3 pièces, formats divers, max. 19,5 x 25,5 cm, français.

AGSB 0532
1791, 11 mars, Lucerne.
Le nonce mande aux curés des paroisses du St-Bernard de procéder au renouvellement des reconnaissances et de le faire chaque 10 ans à l'avenir.
Scellé et signé par le nonce Joseph Vinci, archevêque Berity, et par son chancelier J.-B. Falcini.
Original et copie plus lettre du même annonçant sa venue en Valais pour la consécration de l'évêque de Sion. Il passera à Martigny le 10 février 1791.
Papier, 3 pièces, formats divers, max. 20,9 x 35,3 cm, latin.

AGSB 0533
1791, 22 mai, Lucerne.
Le nonce écrit au prévôt que les curés n'engagent plus de servantes n'ayant pas atteint l'âge de 40 ans. Il lui conseille de remettre l'affaire du procès de la grange de Bourg-St-Pierre à l'évêque de Sion.
Signé et scellé par le nonce.
Papier, 2 fol., 19,5 x 31 cm, français.

AGSB 0534
1793, 3 janvier, Bex.
L'abbé séculier, Charvet, écrit au procureur du St-Bernard de lui obtenir du prévôt un louis d'or pour faire face à ses nécessités plus pressantes. Il n'a reçu aucune réponse à ses lettres envoyées à ses parents à Sion.
Signé : l'abbé Charvet.
Papier, 2 fol., 18 x 23,7 cm, sceau sur cire rouge, français.

AGSB 0535
1794, 12 novembre, St-Maurice.
Joseph-Antoine Cocatrix annonce au prévôt du St- Bernard qu'il a été élu abbé de St-Maurice et ce recommande à ses bontés.
Signé: Joseph-Antoine Cocatrix.
Papier, 2 fol., 18,5 x 24,5 cm, français.

AGSB 0536
1798, 2 août - 9 septembre.
Lettres de l'évêque de Sion au prévôt Luder au sujet de la prestation de serment de la République helvétique et des problèmes de conscience qu'elle suscite.
Signé: J.-Antoine, évêque de Sion.
Papier, 3 pièces, 18,4 x 21,8 cm, français.

AGSB 0537
1798 - 1800.
Régime d'exception en faveur de l'Hospice du St-Bernard reconnu par la République helvétique et le Valais.
Papier, 3 pièces dont 2 lettres de Derivaz, préfet national du canton du Valais, formats divers, max. 20,8 x 32,8 cm, français.

AGSB 0538
1799 - 1800.
Extrait des lois concernant le rachat des droits féodaux, au temps de la République helvétique.
Papier, 2 fol., 21 x 34 cm et 2 fol., 17 x 22,4 cm, français.

AGSB 0539
1800, février.
Ingérence de la République helvétique dans les affaires religieuses, traitement du clergé et interdiction de publier des lettres ou mandements sans les soumettre préalablement aux autorités civiles.
Réflexions du vicaire général Pignat à ce sujet.
Papier, 3 pièces, formats divers max. 17,8 x 23,3 cm, français.