Archives du Grand-Saint-Bernard

Administration générale à Orsières et Ferret, 1189 - 1920

AGSB 1339
1189, 24 mars, Aiguebelle, et 1248 (copies XIXe ou XXe siècle).
Thomas, comte de Maurienne et marquis d'Italie, pour le salut de son père Humbert, comte, donne à l'hospice de Mont-Joux les bois de Ferret nécessaires à cet Hospice et la faculté d'établir le chemin qui sera le plus commode comme aussi le droit de pâturage pour les bêtes employées au transport du bois.
Muni des sceaux du comte, de sa mère, du seigneur d'Agliano, évêque de Maurienne et du marquis de Montferrat.
Témoins : frère Théodoric de la Chartreuse; Aimeric de Briançon; Gottefred de Miolans, etc.
Copie de Joachim de la Grange, lieutenant général du duché d'Aoste, de 1726. Plus 2 traductions en français de cet acte et une traduction de l'approbation que lui a donnée le comte Amédée en 1248.
Papier, 4 folios, format max. 21,7 x 27,5 cm, latin et français,

AGSB 1340
1191, 15 mars, Rome, Latran.
Confirmation de la donation des bois de Ferret du comte Thomas par le pape Clément III. Copie authentique faite par le Sieur Calvi, secrétaire de la Ste Religion des Saints Maurice et Lazare.
Papier, 2 folios, 23,8 x 35,3 cm, dans une chemisette portant un regeste latin; latin et italien.

AGSB 1341
1248, fin janvier, Chillon, copies XIXe - XXe siècle.
Amédée, comte de Savoie et marquis en Italie, donne son vidimus et sa confirmation à la donation des bois de Ferret à l'hospice de St-Bernard par la comte Thomas en 1191.
2 copies informes, papier, 2 fol. 21,3 x 31,2 cm et 21,3 x 26,9 cm, la seconde copie est plus récente, latin.

AGSB 1342/1
1236, 26 mai, Liddes.
Henri d'Allinges donne à la maison de Mont-Joux tous ses droits sur la condémine de Fornais (d'Orsières) située entre la source de la Gotetta et Orsières, au-dessus du chemin public, sur le champ Boudin, la moitié de la condémine qui se trouve près de la terre de Maurice, la moitié du pré dou Bruel et les échutes dans la paroisse d'Orsières et du pont d'Allèves au Mont-Joux.
Sceau d'Henri d'Allinges, tombé, sur simple queue de parchemin.
Parchemin, 13,5 x 10,3 cm, + 3 copies sur papier, 15,6 x 11,1 cm (1 folio) 16,3 x 23,2 cm (vidimée par les notaires P. de Rivaz et J. Ganioz) (1 folio) et 2 folios, 12 x 17 cm, latin.

AGSB 1342/2
1286, 22 novembre, Orsières, le Châtelar, et copies XVIII - XX siècle
Martin Forma, d'Orsières, du consentement de Sybille, sa femme et de ses enfants pubères, confesse devoir à la maison de Mont-Joux 3 1/2 muids de seigle annuellement sur une condémine située au Fornex d'Orsières que Jacques Ruffus de Liddes à vendue à cette maison et que le prévôt et le chapitre de Mont-Joux lui ont remise à cens.
Témoins : Pierre de Leytron, clerc; Berthold, forgeron; Jean, fils de Nicolas Gay, d'Orsières; et Guillaume, d'Orsières qui a levé cette charte pour la chancellerie du chapitre de Sion et le maître Martin qui l'a écrite.
Parchemin, 27,4 x 17 cm,+ 2 copies informes et un extrait des archives de l'abbaye de St-Maurice donnant un résumé de la vente faite par Jacques Ruffus de Liddes de cette condémine au prévôt Martin en 1276.
Papier, 3 pièces, format max. 18 x 26 cm, latin.

AGSB 1343
1317, Orsières - 1321.
Reconnaissances en faveur de noble Jaquemet d'Allinges, donzel, de redevances sur la dîme d'Orsières et autres biens, faites par diverses personnes.
Notaire : Martin d'Evian, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 21,5 x 55,5 cm, au dos, il est noté que ces mêmes reconnaissances ont été faites dans la suite, en 1318 et 1321, en faveur de la maison de Mont-Joux, donataire du même Jaquemet d'Allinges, latin.

AGSB 1344
1346, 31 janvier, Meillerie, maison du prévôt.
Jean de Rippa, fils d'Etienne, bourgeois d'Evian, vend au prévôt de St-Bernard, Guillaume de Thora, pour faire face à ses dettes qu'il ne peut acquitter autrement, une rente de 13 livres et 6 sous maur. qui lui sont dus par divers feudataires d'Etiez, Orsières, Vollèges et Sembrancher et qu'il possède tant en son nom qu'au nom des nobles d'Allinges et d'Hudriod Jaquin, d'Orsières. Le prix de vente est de 400 livres lausannoises.
Témoins : Varnier de Champ Laurentzal, C.S.B; Jean, curé de Marin, C.S.B. etc.
Notaire : Jean Sirvant, d'Evian.
Jean Ravais, juge en Chablais y appose son sceau, sur simple queue, qui est tombé.
Parchemin, 56 x 59 cm + 2 copies sur papier, une de 4 folios, 22 x 32,4 cm, vidimée par les notaires Stéphane Cleivaz et Laurent Joseph Murith, prieur de Martigny, archiprêtre et protonotaire apostolique, le 2 janvier 1810; l'autre, 8 folios (dont 5 écrits) de date antérieure, mais informe, latin.

AGSB 1345
1347, 5 avril, Evian.
Jean d'Etienne de Rippa, d'Evian, donne quittance au prévôt de Mont-Joux des cent livres genevoises qu'il lui devait pour achat de biens situés à Orsières et lieux voisins. Il donne cette quittance entre les mains de Vuillermod de Thora faisant comme procureur du prévôt.
Témoins : Perrin Borgonyon et Jean Sirvent, bourgeois d'Evian.
Notaire : Perronet Dufour, d'Evian, qui appose son signet.
Parchemin, 32 x 19 cm, latin, dans une chemisette portant des regestes latin et italien.

AGSB 1346
1359, 23 avril, Orsières.
Martin, fils de + Uldric Alex, confesse tenir en fief du prévôt Rodolphe une pièce de terre située à Champdone, mesurant environ 2 arpents et devoir pour cela une obole de service et 1 denier de plaît.
Témoins : Colet Alex; Conrad (?) Charel et Vuillermod Darbele d'Orsières.
Notaire : Jean Perronin, d'Orsières, commis aux minutes de Perrod Joreny(?) d'Orsières, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 33,5 x 10,2 cm, dans une chemisette de papier portant des regestes italien et français.

AGSB 1347
1365, 26 mars, Orsières.
Antoine Forneyrs, fils de Jean, vend à Jean de Versonay, prieur de Bourg-St-Pierre, faisant pour le prévôt Guillaume de Pisy, un grenier en bois avec chesal pour 24 sous maur. plus 2 pour le chesal. Le grenier est situé à Orsières.
Témoins : François et Aymonod dits Gays; Henri Rossier, etc.
Notaire : Nicolas Jaquini, d'Orsières, commis aux minutes de Nicolod, de la Tour de St-Maurice, vidome d'Orsières, donzel; signet apposé en bas à droite.
Parchemin, 30 x 24,5 cm, + une copie informe, 2 folios de papier, 17 x 24,7 cm, latins.

AGSB 1348
1382, 27 mars, Orsières.
Eynard de Chiniens, cellérier de Mont-Joux à l'instance de Perrod Rossier et Jean Perronin, reconnaît avoir reçu d'eux pour eux et leurs consorts du tiers de la dîme, 12 sous maur. de plaît à l'occasion de la mort d'Henri Rossier.
Témoins : François Rausis; Perrod Cottob.
Notaire : Hudric Cevelli, de St-Maurice. Copie informe.
Papier, 2 folios, 15,7 x 22 cm.

AGSB 1349
1392, 16 janvier, maison des héritiers d'Humbert de Corsonnaz, à Orsières.
Jean Porterat, dit Audy, d'Orsières, donne pour le salut de son âme et de ses ancêtres et spécialement pour l'âme de Perronod, son fils, mort récemment au-dessous de la maison de Mont-Joux (infra dictam domum), entre les mains d'Humbert d'Etoy, cellérier, une rente d'une mesure de seigle, posée sur un verger situé en la Goraz, entre le chemin public et la grange du vendeur.
Témoins : Martin Chivilliar, d'Orsières, et Jean Bretin(?) d'Orsières.
Notaire : Hudric Caelli, de St-Maurice, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 25,5 x 16,8 cm; sur la chemisette de papier, il est écrit que ce verger pourrait bien être devenu celui de la cure. Les héritiers de Jean Porterat l'auraient cédé au Mont-Joux pour se libérer de la rente d'une mesure de seigle, latin.

AGSB 1350
1394. 25 mai, Orsières.
Perret dit de Liddes doit une certaine quantité de florins envers le chanoine de Mont-Joux, Jean de Sumpezyer (Compey?). Pour s'en acquitter, il cède audit chanoine la somme de 100 sous maur. qui lui sont dus par Jean Bollan dit Putyer, d'Orsières.
Témoins : Jean Mochet, curé d'Orsières; et Aymon de Moleria, C.S.B.
Notaire : Hudric Cavelli, de St-Maurice, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 39 x 17 cm, + copie du chanoine Alfred Pellouchoud, sur papier 18 x 12 cm, latin, dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.

AGSB 1351
1395 - 1396.
Un grand nombre d'Orsériens s'étant permis de molester hommes et bêtes du St-Bernard occupés à transporter le bois de Ferret à l'hospice, le prévôt porta plainte au comte de Savoie. Celui-ci chargea le bailli et le juge de Chablais d'instruire la cause. Les parties entendues, les Orsériens furent condamnés à demander pardon au prévôt et à jurer de laisser en paix désormais les serviteurs de l'hospice. Ils se rendirent auprès du prévôt à Genève, où il se trouvait, lui demandèrent humblement pardon par l'intermédiaire de 3 procureurs. Le prévôt leur accorda son pardon et il fut convenu que les Orsériens lui paieraient 100 florins.
Papier, 2 pièces, cousues, format max. 31 x 27,4 cm, + 5 pièces détachées, en tout, 12 pièces, dont 1 parchemin du 17 juillet 1396 mesurant 30 x 18 cm, et portant le signet de Rolet Pichet de Martigny, notaire impérial du diocèse de Sion, en bas à droite; latin.
En annexe : lettre de M. P. Heldner accompagnant 2 photocopies d'un parchemin du 19 octobre 1396.

AGSB 1352
1397, 22 juillet, Orsières, salle du tribunal.
Jean Pioleti, C.S.B. curé de Sembrancher, en présence de noble François de Pontverre, vice-châtelain d'Entremont, et au nom du prévôt de Mont-Joux, a requis Udric Cavelli et Jacquemet de Liddes, bourgeois d'Orsières, de reconnaître en leur nom et au nom de la communauté d'Orsières une dette de 100 florins en vertu d'une transaction passée entre le prévôt et la communauté d'Orsières. Le tout fut reconnu par les représentante d'Orsières.
Témoins : Jean Moscheti, C.S.B. curé d'Orsières; Humbert d'Etoy, prieur de Mont-Joux et Pierre Alamand, notaire.
Notaire : Etienne de Columpna, du diocèse de Genève, a reçu cet acte en qualité de notaire.
Parchemin, 36,5 x 16 cm, + copie du chanoine Alfred Pellouchoud sur papier, 18 x 10,5 cm, latin, dans une chemisette portant des regestes italien et latin.

AGSB 1353
1422, 19 janvier, Martigny(?).
Guillaume Britton donne quittance à Aymon Rossan, cellérier du St-Bernard d'un premier versement fait pour le paiement de la propriété achetée l'année précédente dans les mayens de Ferret.
Témoins : Barthélémy Colini, vicaire de Martigny.
Notaire : Girard de Mayo, de St-Maurice, qui appose son signet au bas à gauche.
Parchemin, 35,5 x 25,4 cm, latin, dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.

AGSB 1354
1422, 12 mai, Martigny, hôpital.
Guillaume Briton, de Monthey, donzel, donne quittance à Aymon Rossan, cellérier du St-Bernard, de 150 florins d'or dus pour l'achat d'un pré situé au lieu dit du Mayen, à Orsières.
Témoins : Guillaume de Prissier(?) donzel; François de Daniel, clerc, etc.
Notaire : Girard de Mayo, de St-Maurice, qui appose son signet en bas à gauche.
Parchemin, 36,5 x 21,5 cm, latin, dans une chemisette en papier portant un regeste en italien.

AGSB 1355
1421 - 1423 (procédure dès 1401 et copies XVIIIe ou XIXe siècle).

AGSB 1355/a
1421, 2 mars, Thonon, maison du prévôt.
Guillaume Britton de Monthey, conseiller de Guillemette, veuve de Pierre Allamani, bourgeois de Conthey et d'Orsières et tutrice de sa fille Françoise, se rend compte que Françoise ne peut faire face à ses dettes; d'entente avec Guillemette, il vend à Hugues d'Arces et à Aymon Rossan cellérier, une terre (pré ou inculte) d'environ 18 seyteurs, sise entre le chemin public du côté de la Drance, et les pâturages communaux, du côté des prés de l'Arpallaz, dans sa partie supérieure, au prix de 120 livres maur.
Témoins : Jeannod de la Giéty de Saxon, etc.

AGSB 1355/b
1421, 18 mars.
Guillemette, veuve de Pierre Allamani et fille de Jean Chatellex, à Monthey, approuve l'acte ci-dessus.
Témoins : Jaquet Oudrans(?) de Troistorrents; Etienne de Molendino de Monthey; Guillaume fils de Perrod Chastelliodi de Saxon.
Notaire : Girard de Mayo de St-Maurice, qui appose son signet en bas à gauche; Jacques Made (?), juge en Chablais appose son sceau (à moitié conservé), appondu à l'acte sur simple queue de parchemin.
Parchemin, 66,5 x 69,5 cm, latin,

AGSB 1355/c
Cahier de papier de procédure relative à cette affaire dès 1401, 8 folios, 21,2 x 26,7 cm, latin.

AGSB 1355/d
XVIIIe siècle.
Copie de l'acte de 1421, sur cahier de papier, 8 folios, 17,5 x 26,8 cm, latin.

AGSB 1355/e
Notice sur les limites de cette terre d'après des actes de 1421, 1457 et 1511.
Papier, 1 folio, 18,4 x 21,8 cm, latin et français.
4 pièces dans une chemisette portant des regestes italiens et français.

AGSB 1356
1428, 9 juillet, Orsières.
Aymon Rossan, prieur de Sévaz et cellérier du Mont-Joux, prétendait que la moitié d'un pré situé dans le Val Ferret, au lieu dit ou Prat, en la Luez ou Pellet, appartenait au Mont-Joux en vertu d'un legs fait par Raymond Pellet. Jean Pellet, neveu de Raymond, en son nom et au nom de ses consorts disait ignorer cela. On en vint à composition : Jean Pellet et ses consorts promettant un cens de 12 deniers maur. à la maison de Mont-Joux puisque son oncle est enseveli dans la maison de Mont-Joux et qu'on fait mémoire de lui tous les jours.
Témoins : Hudric Cavelli; Colet Sarrasin, etc.
Notaire : Jean Cavelli d'Orsières, commis aux minutes d'Humbert Cavelli, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 26,5 x 35,5 cm, latin, dans une chemisette de papier portant des regestes italiens et latins.

AGSB 1357

AGSB 1357/a
1309, 7 février, Orsières.
A l'instance du donzel Jacques d'Allinges, Jacquin, d'Orsières reconnaît tenir de lui le 1/3 de la grande dîme des fruits et "naissants" de la paroisse d'Orsières et lui devoir l'hommage-lige, 8 sous de service, 2 de plaît et 6 muids de seigle chaque année. Jacques d'Allinges le réinvestit de ce fief.
Henri d'Allinges est parmi les témoins.
Notaire : Jean de Drona qui appose son signet en bas à droite; et Jaquemet d'Allinges déclare apporter son sceau (qui est tombé).

AGSB 1357/b
1382, 27 mars, Orsières.
Enard(?) de Chignyn, cellérier de Mont-Joux, donne quittance à Perrod Rossier et consorts du 1/3 de la grande dîme d'Orsières, de 12 sous de plaît dus en raison de la mort d'Henri Rossier.
Notaire : Uldric Cavalli, de St-Maurice, qui appose son signet en bas à droite.

AGSB 1357/c
1438, 6 mars, Orsières.
Jean Cheurel(?) d'Orsières confesse tenir du prévôt pour lui et consorts le 1/3 de la grande dîme d'Orsières et lui devoir pour cela l'hommage-lige, 5 1/2 muids de seigle, 3 setiers d'orge et 8 sous maur. de service.
Notaire : Pierre Balli, de Draillens, diocèse de Genève.
5 parchemins cousus, a) 24,6 x 18,4 cm, b) 37 x 20 cm, c) 24,6 x 11,3 cm, latin, regestes au dos des parchemins.

AGSB 1358
1438, 6 mars, Orsières, verger de recteur de St-Jacques.
Henri Dumoulin et consorts reconnaissent tenir en fief lige du prévôt de Mont-Joux, le tiers de toute la grande dîme d'Orsières et lui devoir pour cela 5 1/2 muids de seigle de cens et 12 de plaît. Sur ce tiers de dîme, le curé d'Orsières reçoit annuellement 7 setiers de blé.
Témoins : Thomas de Liddes, noble vidome d'Orsières; Humbert Cavelli, notaire, etc.
Notaire : Pierre Balli, commissaire.
Parchemin, 19,5 x 38 cm, latin, regeste au dos.

AGSB 1359
1443, 1454 - notices de 1543 - et vidimus de 1777, rachat de 1814.

AGSB 1359/a
1443, 26 novembre, Sembrancher.
François de Pontverre senior, fils de Guillaume, vend à Pierre d'Amédée, cellérier de Mont-Joux, le 8e partie de tous les "alpéages" des montagnes d'Orsières, qui était possédée en indivis avec le Mont-Joux, soit un fromage par chalet, pour la prix de 20 florins.
Témoins : François de Loës et autres.
Notaire : Nicolet Medici de Sembrancher, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 24,5 x47,5 cm, latin.
+ Annexe : copie sur papier, 2 fol. 23,5 x 33,2 cm, vidimée à Martigny par les notaires Jean-Joseph Ganioz et François-Joseph-Emmanuel Gagnioz, le 14 février 1777; suit un extrait des reconnaissances du St-Bernard du 31 août 1545, signé le 2 mars 1777 par les notaires Emmanuel Gay, Alias Gay et J(?) Tavernier, fils. Textes latins, suivis d'une mention du rachat survenu le 15 août 1814 (en français).

AGSB 1359/b
1454, 2 septembre, Sembrancher.
La commune de Sembrancher réclame ou chapitre de Mont-Joux une rente annuelle de 14 sous, 10 deniers et une obole maur. que Jean d'Etienne, bourgeois d'Evian, avait posée sur les alpéages d'Orsières. Pour éteindre cette rente et éviter un procès, Guillaume Morard, prieur de Martigny et administrateur de la prévôté, livre une seule fois (semel) 46 florins à Sembrancher.
Témoins : Jacques de Fausonay, vice-châtelain de Martigny; Michel Mercerii vice-châtelain de Sembrancher et autres.
Jean Vacheret de Chaffeto, diocèse de Besançon, notaire, appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 27 x 54,5 cm, latin
+ annexe : copie sur papier, 2 fol. 21,5 x 34 cm, vidimée le 14 juin 1777 par les notaires Pierre-François-Joseph Jost et Joseph-Théodore Groz. Textes latins. Copie plus ancienne, informe sur cahier de papier de 8 folios, 16,7 x 23,8 cm, contenant les actes de 1443 et 1454. Copie informe des 2 mêmes actes sur papier, cahier, 21,7 x 31,3 cm, latin.

AGSB 1359/c
1543, 6 mars.
Notices selon lesquelles la Maison du St-Bernard jouit des 2 tiers des alpéages d'Orsières, et le seigneur de Coudrey d'un tiers en vertu d'un possessoire non contesté.
Papier, 2 folios, 17,8 x 21,3 cm et 19,5 x 30,2 cm, latin.
Le tout dans une chemisette portant des regestes français.

AGSB 1360
1457, 30 août, Hospice du St-Bernard.
Le chapitre de Mont-Joux donne en échange à Jean Biselx de la ville d'Orsières, un pré et une grange situés aux mayens de Ferret au Pertuis, pour un denier de service. Il reçoit en contre-partie une cabane avec grange et donne 120 florins pour la plus-value.
Témoins : Noble Jacques Exchampéry, de Martigny; Martin Vollus, d'Orsières; etc.
Notaire : Jean Cavelli, d'Orsières qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 43 x 47 cm, + annexe, copie informe, papier, 4 folios, 15,5 x 21,6 cm, latin; le tout dans une chemisette de papier portant des regestes italien et français.

AGSB 1361
1468 - 1469, Orsières.
Récupération des rentes d'Orsières en faveur de l'hospice du St-Bernard, pour les années 1468 et 1469, par dom Pierre Role puis par dom Etienne Compatris et dom Jacques Perelli.
Non signé.
Cahier, 6 folios, papier, 22 x 29,5 cm, latin, dans une chemisette portant des titres en italien et en latin.

AGSB 1362
1469, 15 décembre, Orsières.
Extraits de reconnaissances de plusieurs personnes d'Orsières feudataires de la maison de Mont-Joux tenancière de biens situés dans la paroisse d'Orsières. Extraits résumés des reconnaissances reçues par le commissaire Pierre Balli.
Papier, cahier, 10 folios, 20,3 x 28,5 cm, latin; dans une chemisette de papier portant des regestes italien et français.

AGSB 1363
1471, 29 août, Hospice du Grand-St-Bernard.
Jean de Loës, commissaire aux extentes du St-Bernard, ayant exposé que Jean de Ville et son épouse Guigone détiennent le tiers de la dîme d'Orsières qui leur vient de Thomas Roserii, que cette part de dîme est tombée en échute et que les dits époux sollicitent d'en être investis; Jacques Bonivard et tout le chapitre procèdent à cette inféodation à perpétuité. Mais si les époux Jean et Guigone viennent à décéder sans enfants, ce fief fera retour à la prévôté. Les mêmes époux sont astreints aux redevances contenues dans les reconnaissances.
Jacques Bonivard, prieur de Semsales, était vicaire général de François de Savoie, prévôt commendataire. Le document est muni des sceaux du prévôt (lisible) et du chapitre (fruste) et de la signature de Jean Vacheret, notaire.
Parchemin, 17,5 x 36,5 cm, et copie informe, 2 folios, papier, 17 x 23,4 cm, textes latins; le tout dans une chemisette de papier portant un regeste latin.

AGSB 1364
1497, 13 juin, Orsières.
Louis Forré, C.S.B. curé d'Etroubles, agissant au nom des chanoines du St-Bernard et du prévôt, achète de Collet Requen et de ses fils un pré situé au Val-Ferret, au lieu dit en Pertuis, au prix de 200 florins. Les vendeurs se réservent le "spolium" de la grange construits sur ce pré.
Témoins : François de Gorra, métral de St-Rhémy; Humbert Gaillard, métral d'Orsières, etc.
Notaire : Etienne Mariette, de St-Oyen; Pierre Cavelli, d'Orsières; et François Vache, de Sembrancher, qui apposent leurs signets en bas à droite.
Parchemin, 26 x 44,5 cm, latin, dans une chemisette, portant un regeste latin.

AGSB 1365
1505, 7 août, St-Maurice.
Mandat de l'official du diocèse pour le Bas-Valais, adressé au clergé d'Orsières, de convoquer les personnes mentionnées dans la liste annexée, par-devant le cellérier de Mont-Joux pour acquitter les lods.
Non signé.
Papier, 2 folios, liés par le bas, 28 x 19,4 et 28 x 38 cm, latin.

AGSB 1366
1506, 21 février, Sembrancher.
Echange. Louis Forré, cellérier du St-Bernard, remet à noble Antoine Fabri un denier maur. de service, le plaît et le domaine direct du fief que ledit Fabri tenait de la prévôté de Mont-Joux sur un demi-journal de terre situé en Gravina, territoire de Sembrancher, plus 6 deniers maur. de service, 12 deniers de plaît et le domaine direct sur la moitié d'un seyteur de pré situé en Contaux. En contre-partie, A. Fabri remet au St-Bernard 3 deniers maur. de service, le domaine direct et 22 deniers de plaît plus l'hommage lige sur 3 seyteurs de pré situés aux mayens de Ferret, en Pertuis.
Témoins : Maurice Gay, prêtre: Pierre Balmassa, notaire de Gignod; et François Rebord, de Sembrancher.
Notaire : Antoine de Loës, de Sembrancher, commis aux protocoles de Jean de Loës, qui appose son signet en bas à droite.
Parchemin, 50 x 54 cm, latin, dans une chemisette portant des regestes italien et français.

AGSB 1367
1519, 24 février, Orsières.
Nicolas Joris, du Bourg d'Orsières, vend à Louis Forré, vicaire et cellérier de la prévôté de Mont-Joux, un pré situé au Val Ferret, au lieu dit Pertuys au prix de 60 florins.
Témoins : Jean Bornion, de la paroisse de St-Etienne, d'Aoste; Jean Margaret, d'Orsières, etc.
Notaire : Mermet Rosset, d'Orsières, qui appose son signet au bas à droite.
Parchemin, 42 x 24,5 cm, latin, dans une chemisette portant un regeste italien, résumé en français.

AGSB 1368
1545 - 1564, 22 novembre, Orsières.
Pour éviter les contestations entre les bénéficiaires de la grande dîme et de la petite, les territoires respectifs sont établis avec précision.
Incomplet, sans signature.
Copie de mandats de l'évêque de Sion et du grand bailli.
Papier, cahier, 12 folios, 17 x 24 cm, latin.

AGSB 1369
1571, 17 décembre, Sion, copies du XVIIIe - XIXe siècle.
La diète confirme l'usage des bois de Ferret pour les besoins de l'hospice du St-Bernard concédé par le comte Thomas en 1189 et approuvé par le pape Clément en 1191. Scellé par l'évêque de Sion et le grand bailli.
Secrétaire : Martin Guntren.
2 copies informes, chacune de 2 folios de papier, format max. 23,2 x 27,6 cm, et copie de la donation de 1189 sur 2 folios de papier, 20 x 32,5 cm, latin.

AGSB 1370
1576, 28 août, hospice du St-Bernard.
A la demande des syndics d'Orsières, le chapitre de Mont-Joux présidé par Nicolas Charvet, vicaire général du prévôt Tollein, décide que le cellérier, comme par le passé, livre à la communauté d'Orsières, chaque année 4 sacs de fèves.
Témoins : Jean Antoine de la Crête, d'Aoste; Antoine Guygoz d'Etroubles, etc.
Notaire : Gédéon Borneville qui signe l'acte.
Sceau du chapitre, disparu.
Parchemin, 63,5 x 31,5 cm, latin, dans une chemisette portant des regestes italien et français.

AGSB 1371
1576, 29 août. Hospice du Grand-St-Bernard.
Obligation passée en faveur de noble Nicod Vuillermolaz par le chapitre de 495 florins. Nicod était métral d'Orsières.
Notaire : Gédéon de Borneville, bailliage de Thonon, qui appose son signet en bas à gauche.
Parchemin, 60 x 51,5 cm, l'angle supérieur droit est détaché, encre ternie, français.

AGSB 1372
1584.
Livre de recouvre des rentes de l'hospice du Gd-St-Bernard de Mont-Joux, d'après les reconnaissances reçues par Martin Kuntschen et Pantaléon Mussy en 1584, dans la paroisse d'Orsières
3 cahiers non reliés entre eux, 22,5 x 33 cm, foliotés 1 - 101, latin.

AGSB 1373
1586, 12 avril, Sion.
Sentence portée par l'évêque de Sion contre Nicolas Biselx qui refusait de payer les lods dus à la maison du St-Bernard.
Original au sceau plaqué sur papier de l'évêque, signé Simon Zmutt, notaire.
Papier, cahier, 6 folios, 22 x 33 cm, latin.

AGSB 1374
1587 - 1588(?).
Copie de supplique adressée à la diète du Valais par le prévôt pour qu'elle mette à la raison la communauté d'Orsières qui s'oppose à la coupe des bois sur son territoire, tant qu'elle n'aura pas reçu du St-Bernard les 4 sacs de fèves qui sont de coutume.
Sans signature; date indiqué par un regeste au verso.
Papier, 2 folios, 17,5 x 28 cm, latin.

AGSB 1375
1589, 23 avril, Sion.
La diète ayant appris que la communauté d'Orsières s'opposait à l'usage des bois de Ferret par les chanoines du St-Bernard à moins qu'ils ne a'acquittent de la livraison de 4 sacs de fèves en sa faveur, ordonne à ses officiers d'Orsières de maintenir les chanoines dans l'usage de leur privilège. Si la communauté d'Orsières a droit à 4 sacs de fèves, elle doit le faire valoir devant la diète.
Sceau de l'évêque plaqué sur papier.
Signé Egidius Jossen Banmattan.
Original, sur papier, 1 folio, 28,5 x 35,7 cm, latin.
En annexe : 2 copies informes, papier, 2 folios chacune 22 x 27,7 cm, latin et une traduction française, 2 folios de même formats

AGSB 1376
1611, 1 juin, St-Jaquême d'Aoste (et notices du 1421 - 1611).
Inféodation. Le prévôt André Tillier inféode à Nicolas Mariett d'Orsières, la grange de Verbier avec ses dépendances et les prés, pâturages et bâtiments de Ferret, au prix de 70 florins annuels, de 50 ducatons d'intrage. Ledit Mariette devra construire une grange à Ferret, etc.
Témoins : Roland Viot, religieux de St-Jaquême, et Louis Perrey, de Meillerie.
Notaire : Humbert Tillier, de la vallée d'Aoste.
Papier, cahier, 6 folios cousus à une chemisette, 22,5 x 32 cm, français;
+ 2 folios contenant les limites de la propriété de Ferret selon des titres de 1421, 1457, et 1611; sans signature, 16,6 x 23,5 cm, latin et français.

AGSB 1377
1644, 10 novembre. Maison de Philibert Gay, d'Orsières.
Mise au point des comptes entre le prévôt du St-Bernard représenté par Bernard Mocand, Nicolas Bonin clavendier où Nicolas Hubert curé d'Orsières, d'une part et les recouvreurs des cens du St-Bernard Philibert Gay et Nicolas Farquet, notaire. Il est reconnu que les receveurs sont en règle et que le clavendier est redevable de 20 sacs de blé dont il rendra compte en temps voulu.
Signatures de Morand et du clavendier.
Témoins : Marcel Dorsaz et Jean Claret, de Branson.
Notaire : Nicolas Provence et Nicolas Farquet.
Papier, 4 folios, 17,5 x 26,5 cm, latin.

AGSB 1378
1664, 9 février, Sion.
A la demande de Nicolas Recken, procureur de Mathieu Perret, curé de Liddes, l'évêque de Sion ordonne à ses officiers d'Orsières de contraindre les feudataires du St-Bernard à payer les cens dus à cette maison. Perret était recouvreur de ces cens.
Sceaux de l'évêque, plaqué sur papier.
Notaire : Columbi.
Papier, cahier, 4 folios, 17 x 27 cm, latin, regeste au dos.

AGSB 1379
1667, 3 septembre, Sion.
Mandat de l'évêque Adrien de Riedmatten, évêque de Sion, donné à l'instance de Jean François du Perron, coadjuteur du prévôt du St-Bernard, adressé au curé d'Orsières pour qu'il contraigne tous ceux qui refusent ou empêchent d'autres personnes de payer leurs cens au St-Bernard à juste réparation envers Etienne Ganioz, notaire et commissaire, demeurant à Martigny.
Sceau de l'évêque plaqué sur papier.
Notaire : Columbi.
Papier, 2 folios, 20,5 x 32 cm.

AGSB 1380
1685, 3 mai, Orsières.
Reconnaissance de Pierre Tissières, de Reppaz et consorts, d'une vigne de Fully et d'un quarteron de seigle, en faveur du St-Bernard.
Témoins : Jean Rossier, de Praz-sur-Nid etc.
Commissaire : François Bruchez, de Bagnes. Copie informe.
Papier, cahier, 6 folios, 23,5 x 34 cm, latin.

AGSB 1381
1685, 5 mai, Orsières,
Jean Pierre Persod, coadjuteur du prévôt Norat, donne quittance à la communauté d'Orsières qui a payé 140 doublons à titre de lods.
Témoins : Georges Rossier; Barthélémy Exquis, de Fornex, de Liddes.
Notaire : François Bruchez, commissaire. Copie des notaires Ribordy et Delasoie.
Parchemin, 40 x 45 cm, latin, regeste au dos.

AGSB 1382
1686 - 1690.
Livre de recouvre de cens d'Orsières à l'usage de la maison de Mont-Joux. Il contient le mode à suivre dans cette recouvre, la liste des censitaires répartis par villages et une table des matières à la fin. Utilisé jusqu'en 1690.
Notaire : Bruchez, commissaire.
Registre folioté 1 - 105 + 2 folios de répertoire, papier, 18 x 25 cm, relié d'une feuille de parchemin provenant d'un sautier; lanières de cuir servant de fermoir, latin.

AGSB 1383
1693, 28 février - copies de 1738 et 1752, Orsières.

AGSB 1383/a
Jean Pierre Persod, coadjuteur du prévôt Norat, vend à Jean Antoine Cavelx, forgeron, à Orsières, un martinet avec enclume situé au-dessous du pont du Borjal à Orsières, pour 10 doublons d'Espagne.
Témoins : les religieux Laurent; Léonard Desfeyes et Jean-Marie Farquet, C.S.B. prêtres.
Notaire : Pierre Copt, d'Orsières, Copie de Pierre Joris, notaire, datée du 20 décembre 1738.
Papier, 2 folios, 17 x 23,5 cm, latin, copie.

AGSB 1383/b
Copie du même acte et traduction française par Jean-François Formaz, notaire d'Orsières, datée du 6 mai 1752.
Papier, 2 folios, 24 x 33,2 cm, latin et français.

AGSB 1384
1700 - 1702.
Pièces du procès entre la communauté d'Orsières et le St-Bernard au sujet de l'usage des bois de Ferret. La sentence est portée le 15 décembre 1702 par la diète. Elle reconnaît au St-Bernard le droit d'exploiter les bois, ordonne que l'Hospice emploie des patriotes pour couper les bois pour ne pas abîmer les forêts et trouve juste que les 4 sacs de fèves soient servis aux Orsériens même s'ils ne sont pas dus en justice, mais à titre d'aumône.
20 pièces, papier, folios épars ou cahiers, parfois munis du sceaux, format max. 24 x 33 cm, latin et français, dans une chemisette de papier portant un regeste italien et français biffé, concernant un acte du 8 décembre 1702.

AGSB 1385
1714 - 1715.
Attestation de Laurent Desfeyes, curé d'Orsières, et des frères Jean-François et Pierre Genoud, de Bourg-St-Pierre, concernant le grenier du St-Bernard à Orsières et sa destruction par la commune pour le cimetière et l'élargissement du chemin.
2 pièces portent un sceau sur laque rouge, aux armes Desfayes.
Papier, 4 folios, format max. 18,7 x 25,9 cm, latin et français.

AGSB 1386
1715, 26 octobre, Maison du St-Bernard, hospice,
Jean-Grat Biselx, d'Orsières-ville, novice dans la maison du St-Bernard lègue à cette même maison 10 doublons.
Témoins : Jean Rausis, de la Rosière, et Martin Rosset alias Seyon.
Notaire : Nicolas-Laurent Gaillard, d'Orsières.
Parchemin, 51,5 x 24,5 cm, latin, regeste au dos.

AGSB 1387
1189 - 1716.
Recueil de copies de titres relatifs aux droite d'affouage et de pâturage de la prévôté du St-Bernard dans le Val Ferret, donation, confirmations, procès et sentences du comte de Savoie et de la diète.
Papier, cahier, 21 x 32,5 cm, paginé 1 - 67, regeste sur la couverture, latin et français.

AGSB 1388
1715 - 1716, et copies XIX ou XXe siècle.
Pièces d'une procédure : Le St-Bernard ayant coupé quelques pièces de bois pour faire un abri à ses chevaux, la communauté d'Orsières mit le séquestre sur ce bois, d'où procès entre les 2 parties, qui se termina par sentence de la diète du 22 mai 1716. Cette sentence confirme celle déjà donnée le 15 décembre 1702 en précisant que 4 sacs de fèves doivent être livrée à la communauté d'Orsières, que les chevaux du St-Bernard ne doivent pas rester à pâturer dans le Val Ferret, le transport du bois une fois terminé et que la coupe de bois faite dernièrement soit laissée à l'usage du St-Bernard, ayant été autorisée. Elle ordonne à Orsières de fournir le bois au St-Bernard pour se reconstruire un grenier, de ne pas s'approprier des pâturages et des forêts dont le St-Bernard a la jouissance, ni de les consumer par le feu (esserts).
29 pièces, comprenant dans la dernière plusieurs mémoires de L. Boniface, coadjuteur, qui a soutenu ce procès avec succès.
Papiers originaux, souvent munis de sceaux, copies ultérieures, cahiers ou feuilles volantes, format max. 31,6 x 21,5 cm, latin et français.

AGSB 1389
1717, (et copies d'actes dès le XVe siècle).
La cellérier du St-Bernard ayant fait faire une clôture sur l'ancienne au pré des mayens de Ferret, des particuliers d'Orsières sont allés rompre ces clôtures et ont conduit le bétail sur ce pré. Pour défendre les droits du St-Bernard sur ce mayen, le coadjuteur L. Boniface a préparé une documentation qu'il envoie le 11 X 1717 au lieutenant Rapet à St- Maurice, pour consultation. Les choses ont dû rentrer dans l'ordre sans retard car il n'y a pas trace de procès.
7 pièces, mémoires de Boniface et copies des actes relatifs à ce mayen.
Papiers, de 2 ou 3 folios et cahiers, format max. 18 x 27 cm, latin et français.

AGSB 1390
1722, 16 octobre, Martigny.
Pierre Sarrasin, d'Orsières-ville, vend à Grat Formaz, sous-cellérier du St-Bernard, une moitié de raccard avec ses places se trouvant près du cimetière, pour le prix de 300 florins.
Témoins : Jean Rouiller, de Ravoire; Jean-Nicolas Lovey, de La Lex, d'Orsières; André Barillier de la Chapelle d'Abondance.
Notaire : Pierre Georges Gaillard.
Parchemin, 28,4 x 23,5 cm, latin, regeste au dos.

AGSB 1391
1725, 3 juillet, Martigny, "domi coloniae Sti Bernardi".
Nicolas Cavel, de dessous-l'Eglise et Jean Rausis, de Montatuey vendent à Grat Formaz, cellérier du St-Bernard, un pré situé dans la combe de Ferret, au lieu dit Latteron, et un autre pré situé au même lieu et au prix de 2 batz la toise, sauf 100 toises données gratuitement.
Témoins : Antoine Stalaison (?) de Salle (Vallée d'Aoste), et Jean-Nicolas Crettex, d'Orsières.
Notaire : Pierre-Georges Gaillard, de Martigny-Bourg.
Parchemin, 25 x 35,5 cm, latin, regeste au dos.

AGSB 1392
1770, 2 janvier.
Darbellay, procureur du St-Bernard, remet à Georges Sarrasin, d'Orsières, la coupe de 80 toises de bois en Ferret, pour 1 mesure de blé et 2 batz en argent par toise. Il lui remet aussi la charge de battre du blé de Martigny.
Signé : Darbellay et marque de famille de Georges Darbellay.
Papier, 1 folio, 18,5 x 24,4 cm, français.

AGSB 1393
1758, 23 mai et 1773.
Assignation faite par Orsières, d'accord avec le St-Bernard représente par le procureur Guisolan, de la Jeur Darrey pour y effectuer la coupe des bois destinés au St-Bernard. Réflexions des procureurs Guisolan et Darbellay à ce sujet.
Papier, 10 pièces, format max. 23 x 33,7 cm, français.

AGSB 1394
1770 - 1776, Orsières,
Luce Joris prétendant avoir droit de jouissance d'une place attenante au grenier de St-Bernard à Orsières, litige s'en suit qui aboutit à la condamnation de ladite Luce, en 1773. Celle-ci ayant besoin de place demande au St-Bernard de lui vendre ce dont elle a besoin; le chapitre du St-Bernard accorde galamment de lui louer une partie de cette place.
Papier, 13 pièces, d'un ou plusieurs folios et 1 cahier, format max. 20 x 26,7 cm, français.

AGSB 1395
1777.
Renvoi à des actes dès le XVe siècle.
Procès des "alpéages" d'Orsières.
En 1777, la commune d'Orsières s'étant refusée à payer les alpéages, la cause fut portée devant le gouverneur de St-Maurice, François Janvier de Riedmatten, qui porta une sentence favorable au St-Bernard le 14 mai 1777.
Papier, 6 pièces, papiers, 2 folios, parfois munis d'un sceau, format max. 22,4 x 35,2 cm, français.

AGSB 1396
1801, 17 mai, Orsières.
La municipalité d'Orsières demande au prévôt du St-Bernard de lui préciser ce que la commune d'Orsières doit annuellement au St-Bernard et à la cure d'Orsières, en précisant ce qui est dîme ou cens.
Signé : Françière, président de la municipalité.
Papier, 2 folios, 16,5 x 22 cm, français.

AGSB 1397
1803, 11 juin, Sion.
Le Grand bailli, Augustini écrit au procureur du St-Bernard que la demande a été transmise au Conseil d'Etat et il lui donne communication d'articles de la nouvelle loi forestière qui lui paraissent propres à remédier aux ennuis que le commune d'Orsières ne cesse de causer au St-Bernard dans l'usage des forêts de Ferret.
Papier, 3 pièces, dans une enveloppe cachetée portant adresse et regeste, format max. 21 x 34,2 cm, français.

AGSB 1398
1811, 22 décembre, Paris, Palais des Tuileries - 1812, 6 juin.
Par décret impérial obtenu à la demande du prévôt Rausis, Napoléon I confirme le droit d'affouage du St-Bernard dans les forêts de Ferret.
Copie attestée conforme par le secrétaire général du Département du Simplon; Copie de la lettre du prévôt Rausis.
Lettres du sous-préfet et du préfet du Département du 9 mars et 6 juin 1812 et un regeste.
Papier, 5 pièces, format max. 20,2 x 32,4 cm, français.

AGSB 1399
1823, 9 juin, Martigny.
Pierre Nicolas Biselx et Marie Madeleine Biselx vendent au chanoine Giroud, procureur du St-Bernard, un pré situé dans le Val Ferret au lieu dit le Clou à Joret, attenant à la Drance et aux biens du St-Bernard au prix de 160 écus petits.
Témoins : Joseph Délé, d'Alesse (Outre-Rhône); et Jean-Etienne Pillet, de Ravoire.
Notaire : Etienne-Joseph Cleivaz.
Papier, 2 folios, 24,5 x 35 cm, français.

AGSB 1400
1807, 7 février - 1827, 21 mars.
Rachat des fiefs du St-Bernard à Orsières; préliminaires.
4 pièces : 1 protocole signé et 3 lettres, format max. 19,8 x 24,2, français.

AGSB 1401
1850, 7 juin, hospice.
Le chanoine Frédéric Lugon annonce au prieur Deléglise l'arrivée de 7 délégués d'Orsières, au St-Bernard, pour traiter avec le procureur du rachat du parcours des chevaux à Ferret.
Signé : Lugon Frédéric.
Papier, 1 folio, 17,5 x 23 cm, français.

AGSB 1402
1850, 6 juin - 1853, 20 septembre.
Rachat du droit de pâturage des chevaux du St-Bernard employés au transport du bois de Ferret au St-Bernard au prix de 6'600 frs.
7 pièces : copie de réponse à Orsières, correspondance avec l'Etat.
Papier, format max. 21,7 x 35 cm, et un grand placard imprimé : loi du 2 juin 1852 sur le rachat des fiefs, etc., 42 x 55,2 cm, français.

AGSB 1403
1859, 27 novembre, Orsières.
La maison du St-Bernard propose à la commune d'Orsières de se racheter des alpéages qui lui sont dus sur les chalets des montagnes d'Orsières.
Non signé.
Papier, 2 folios, 17,5 x 22,5 cm, français.

AGSB 1404
1861 - 1863, 31 janvier.
Le 31.1.1863, les frères Cavelli et Catherine Gaillard-Cavelli vendent au procureur du St-Bernard un champ et des immeubles, situés à Corsonny, district de ville d'Orsières, le tout est payé sur le champ.
Notaire : Emile Gaillard.
Avec cet acte, se trouvent 3 actes antérieurs relatifs aux mêmes propriétés, reçue par le notaire Fidèle Joris.
Papier, 5 pièces, timbrés, format max. 22,3 x 33 cm, français.

AGSB 1405
1874, 2 août - 1888, 11 juillet.
Difficultés du St-Bernard avec Orsières au sujet de l'usage des bois de Ferret, martelage, lieux d'exploitation, quantité de bois, etc, qui donne lieu à un échange de lettres entre le St-Bernard, la commune d'Orsières, les avocats de l'Etat.
53 pièces, papier souvent avec en-tête imprimé, format max. 21,2 x 28,2 cm, français.

AGSB 1406
1888, 31 juillet, 1892, 19 décembre.
Lettres préliminaires au rachat du droit du bois d'affouage dans les forêts de Ferret.
5 pièces, papier, 2 folios chacun, format max. 21,5 x 27,6 cm, français.

AGSB 1407

AGSB 1407/a
1888 - 1892.
Procès avec la commune d'Orsières au sujet des bois de Ferret. La commune d'Orsières mettant obstacle à l'exploitation des bois de Ferret par le St-Bernard, l'Etat, à la sollicitation du St-Bernard, fait marteler d'autorité les bois attribués à cette maison. Orsières recourt au tribunal fédéral qui annule la décision de l'Etat. Entre temps se poursuit devant la tribunal d'Entremont et le tribunal cantonal un procès au sujet de l'extension des droits du St-Bernard sur les bois de Ferret-
80 pièces du procès, papier timbré ou ordinaire, plan des forêts et pâturages d'Orsières 1:50'000 (1890), 17,5 x 22,8 cm, parfois 25,4 x 38 cm, français,

AGSB 1407/b
1888 - 1892.
Correspondance avec divers avocats, parallèle au déroulement du procès au sujet des bois de Ferret.
137 pièces, papier parfois avec en-tête, format max. 22,8 x 36,2 cm.

AGSB 1407/c
1894, 20 décembre, Cure d'Orsières, 1895, 7 novembre.
Transaction entre la commune d'Orsières et le St-Bernard. La commune d'Orsières se rachète du droit d'affouage dont le St-Bernard jouissait sur les bois de Ferret en payant la somme de 15'000 frs et en fournissant encore pour cette année 1894 la provision de bois habituelle soit 70 moules. Le procureur Camille Carron, C.S.B. donne quittance à la commune de la somme intégralement versée et déclare qu'ainsi il est mis fin au procès pendant, devant le tribunal d'Entremont. A cette transaction sont jointes 2 pièces relatives aux frais.
3 pièces, papier timbré, 2 folios, ou à en-tête imprimé, format max. 22,5 x 34,2 cm, français.
Les diverses liasses de ce procès sont réunies dans un cartable fermé par un lacet.

AGSB 1408
1898, 11 juillet et 1899, 15 juillet, Orsières.
La commune d'Orsières se propose d'acheter une place, celle où se trouvait le grenier du St-Bernard et qui appartient à Joseph Pellouchoud, négociant à Orsières, dans le but d'élargir la rue qui va de la porte latérale de l'église vers le midi.
Deux expertises, signées par les experts.
2 pièces, papiers timbrés, 22,7 x 34 cm, français.

AGSB 1409
1905, 16 janvier, Martigny.
Le procureur du St-Bernard, Camille Carron, vend à Ernest Lovey, instituteur domicilié à Orsières, la propriété dite le Clou (Val Ferret), terres et bâtiments pour le prix de 12'000 frs.
Signé par Camille Carron, procureur et Ernest Lovey.
Enregistré à Sion, le 11.1.1905.
Papier, timbré, 1 folio, 22,5 x 33,5 cm, français.

AGSB 1410
1913, 12 décembre - 1920, 1 mai.
Le St-Bernard fait construire une remise et écurie à proximité de la gare d'Orsières pour y stocker le charbon destiné à l'hospice. François Zucco, de Caravino (diocèse de Verceil) réalise cette construction en 1914. Le solde de son paiement traîne jusqu'en 1920 par suite de l'intervention de l'office des poursuites.
Lettres et 3 plans, avec un autre plan : réservoir en béton armé pour l'hospice du St-Bernard, Orsières.
41 pièces, ou lettres, papier parfois avec en-tête, manuscrit ou dactylographié, format max. 21 x 27,3 cm, français et 4 plans, 36,7 x 23,2 cm, et 48 x 35,9 cm.