Archives du Grand-Saint-Bernard

Dossier personnel du chanoine
François-Marie Blanc

AGSB 5312
1803, 8 février, Chambéry.
Lettre du vicaire général Bigex [au prévôt ?] du St-Bernard. Envoi d'argent et d'une lettre pastorale de son évêque. M. Blanc, admis au noviciat a une ancienne dette de 400 livres anciennes du Piémont. Il envoie 15 louis en acompte, espère un rabais et de l'aide.
Envoi d'un billet à Blanc.
Papier, 19.4 x 25 cm, français.

1803, 18 septembre, St-Bernard, devant l'autel.
François-Marie Blanc émet ses voeux entre les mains du prévôt Pierre-Joseph Rausis, délégué par le prieur, promet obéissance, et embrasse ses deux pouces sur les Evangiles.
Signé et daté par Blanc.
Papier et copie, 2 doubles folios, 18.5 x 22.7 cm, latin, français.

1810, 2 juillet, Rome.
Coster, agent à Rome, parle d'un chanoine qui ne veut pas quitter Rome, malgré son insistance. Le Pape serait retenu à Savone.
Papier, double folio, 13.7 x 19.7 cm, latin.
Au dos adresse du prévôt Pierre-Joseph Rausis, au Gd-St-Bernard, et marque postale de Rome.

1811, 2 janvier, Rome.
Lettre de Maurice Coster agent à Rome, au même prévôt, au sujet du chanoine [Blanc] en fuite. Remerciement d'avoir ordonné un paiement par M. Julier, qui a écrit "Pauvreté à Rome, Le Pape toujours détenu à Savone".
Signature et post-scriptum de la main de Maurice Coster.
Papier, double folio, 15 x 19 cm, latin.