Archives du Grand-Saint-Bernard

Dossier personnel du chanoine
Pierre-Antoine Duc

AGSB 5423
1885, 18 août, Hospice, devant l'autel de la Ste-Vierge.
Petrus Antonius Duc émet ses voeux simples dans les mains du prévôt Pierre-Joseph Deléglise, dont il baise l'anneau sur les Evangiles.
Signatures du profès, du prévôt et des témoins Joseph Ballays et Louis Favre.
Papier, 29.1 x 44 cm, latin.

1888, 11 septembre, Hospice.
Petrus Antonius Duc émet ses voeux solennels dans les mains du prévôt Théophile Bourgeois, dont il baise l'anneau sur les Evangiles. Signatures du profès, du prévôt et des témoins Antoine Studer et Pierre-Louis Bonvin. Papier, 29 x 44.1 cm, latin.

1893, 22 août, Mont-Cenis.
Le chanoine Antoine Duc, souffrant des jambes est au repos et en traitement médical, ainsi que M. Emery. Avis (plutôt pessimiste) d'un docteur "Giay".
Papier, double folio, 13.4 x 21.5 cm, français.

1893, 17 décembre, Genève, paroisse de St-Joseph.
Le chanoine AntoineDuc écrit au même prieur. En l'absence du curé Jacquard, il aura un ministère pénible à Noël. Ses impressions sur Genève, ses jardins, sur le Musée d'histoire naturelle, dont le conservateur est un ami d'Emile Favre. Dîner d'honneur (autorités genevoises et M. Théraulaz de Fribourg). Incendie à son arrivée à Genève, comme à Grimentz. Objets de piété reçus pour répandre la dévotion de St-Bernard à Genève...
Papier, double folio, 13.4 x 20.7 cm, français.

1894, 13 janvier, Genève.
Lettre du chanoine Antoine Duc au prieur. Envoi d'honoraires de messes. Remercie pour lettre écrite de St-Oyen. Ministère très chargé à Noël. Sermons de carême, retraite des enfants. Massages médicaux et hydrothérapie pour traiter ses maux (rhumatismes). Générosité des Genevois. Le curé Jacquard est parti dans le Midi avec sa cuisinière. Une vieille dame la remplace. Les vicaires sont assez libres. L'influenza [grippe] à Genève. Demande de chapelets portant la vue du St-Bernard, dont il veut propager la dévotion à Genève. Papier, double folio, 13.5 x 21.1 cm, français.

1894, 14 juillet, Hospice du Simplon Lettre du chanoine Antoine Duc au prieur.
Une constipation tenace a amené le prévôt à l'envoyer pour l'été au Simplon, où il grelotte de froid et fait des courses. Il devra se rendre à Lens. Demande de jeunes chiens. Papier, double folio, 13.5 x 21.4 cm, français.

<