Archives du Grand-Saint-Bernard

Archives du Grand-Saint-Bernard

Dossier personnel du chanoine
Raphaël Gottrau

AGSB 5493
a) 1737, 24 juillet, Rome, Ste-Marie-Majeure.
Le Pape Clément XII s'adresse au Préteur ? et au Sénat du canton de Fribourg en réponse à leur lettre disant qu'ils se sont interposés en faveur de Raphaël Gottrau, résidant à Lausanne, qui s'était enfui de son couvent des Chartreux, mais qui avait obtenu un indult en vue de se trouver dans les 8 mois un autre ordre cloîtré et d'observance religieuse qui le reçoive (à l'exception des Ordres hospitaliers et militaires). N'ayant pu en trouver, il demande à entrer dans un ordre non cloîtré et de mener la vie des autres prêtres séculiers. Ceci présentant des dangers, le Pape prolonge le délai de 6 mois encore, espérant que le Christ ramène cette brebis perdue.
Donnée avec bénédiction apostolique.
Signé pour l'archevêque d'Emisenus Nicolas ? Xavier, archevêque d'Athènes (bref pontifical).
Parchemin, 42 x 28.2 cm, latin, sans sceau, adresse au dos.

b) 1738, 7 février, Rome.
Raphaël Gottraux de Fribourg, diocèse de Lausanne, né le 15 août 1682, religieux profès de l'ordre des chartreux, le 29 septembre 1703, a obtenu du Pape un bref daté de Ste-Marie-Majeure le 24 juillet 1737, l'autorisant à être transféré à un autre couvent, comme bénévole à l'Hospice majeur de St-Bernard de Mont-Joux : il s'est présenté à fin octobre et a demandé humblement d'y être reçu, ce qui lui fut accordé moyennant probation d'un mois, puis il a reçu du prieur l'habit et fut reçu comme novice. Etant âgé de 56 ans, et comme le nombre des religieux de cet hospice a beaucoup diminué, par suite du départ, des religieux de nationalité savoyarde, on demande dispense pour être reçu après 6 mois de noviciat. La sacrée congrégation de Rome donne son autorisation moyennant 8 mois de noviciat.
Signature d'un cardinal Clementis (?) et d'un archevêque B... (illisible) secrétaire.
Sceau plaqué sur papier (armorié à 3 abeilles ?).
Papier, double folio, 19.3 x 27.1 cm, latin.

c) 1738, 15 février, Rome.
Joannes Carolus Dionysius (?) envoie à l'administrateur Michellod la dispense ci-dessus en faveur de Raphaël Gottraux : il n'a pas pu l'obtenir pour 6 mois.
Pour ses frais, il s'en remet à la discrétion de Michellod.
Papier, double folio, 15.7 x 21.4 cm, latin.