Archives du Grand-Saint-Bernard

Archives du Grand-Saint-Bernard

Dossier personnel du chanoine
Thomas Guyot, "de Chomere, paroisse de Drane"

AGSB 5500
a) 1567, 7 septembre, dans le choeur, près du grand autel de l'église paroissiale de St-Rémy/Aoste.
Thomas Guyot de Chomere, paroisse de Drane, diocèse de St-Florius, chanoine régulier de la prévôté des SS. Nicolas et Bernard du Mont-Joux, diocèse de Sion, de l'Ordre de St-Augustin, devant Humbert de Exerto, chanoine et prieur claustral de cette prévôt, vicaire général du révérend père et seigneur Renatus Tolleyn, protonotaire apostolique du St-Siège, commendataire perpétuel de cette prévôté. Le dit frère Thomas, déjà prêtre, librement et parfaitement informé, comme il le dit, de la règle de St-Augustin dans cette prévôté, voulant y faire profession, il a juré, dans les mains du dit prieur agissant comme vicaire, sur les S. Evangiles, qu'il serait stable au lieu-dit Mont-Joux, de la prévôté dudit prévôt, qu'il lui obéirait ainsi qu'au prieur claustral et à ses successeurs, ainsi qu'aux autres officiers de cette prévôté, pour le bien de cette prévôté, et selon les voeux de la règle de St-Augustin. Et pour cela le frère Thomas a baisé les deux pouces de M. le prieur et vicaire. Ce dernier a admis le frère Thomas en le baisant, et l'a agrégé dans la société des autres frères; il jouira désormais de tous leurs privilèges, libertés et immunités religieuses. Le prieur et frère Thomas ont requis le notaire soussigné d'en dresser acte ou lettres testimoniales.
Témoins : Petrus Dorsaz et Gabriel fils de Nicolas Ginod tous deux de Bourg-St-Pierre du Mont-Joux, diocèse de Sion.
Jacobus Gulliardi alias de Gorra, citoyen d'Aoste, notaire public d'autorité apostolique et du duc de Savoie a reçu, souscrit et signé en foi de tout ce qui est dit ci-dessus. Humbertus de Exerto, prieur claustral et vicaire.
Sceau plaqué sur papier, appendu sur simple queue de parchemin. Sceau endommagé, cassé et peu lisible, texte incomplet entourant peut-être un arbre ?
Parchemin, 35.5 x 16.7 cm, latin.
Regeste au dos.

b) 1567. Profession religieuse de Thomas Guiot, plus tard curé de Liddes avec formule No 16.
Annexe : transcription latine non signée, datée du 14 septembre 1888.
Papier, 17.9 x 22.6 cm, latin.
Ces textes de 1567 et 1888 sont dans une chemisette intitulée : Guyot Thomas 1567.