Archives du Grand-Saint-Bernard

Archives du Grand-Saint-Bernard

Dossier personnel du chanoine
François Frédéric Lugon

AGSB 5542
a) 1845, 5 septembre, St-Bernard de Mont-Joux, dans l'église majeure, devant l'autel majeur de l'Assomption de la Vierge.
Franciscus Fridericus Lugon, novice, émet ses voeux solennels et publics dans les mains du prévôt François Benjamin Filliez, dont il baise les deux pouces sur les S. Evangiles.
Signature du profès Friedericus Lugon, du prévôt, et des témoins Petrus Dominicus de Chinaz ? et Ludovicus Ganioz.
Papier, double folio, 21.8 x 34.7 cm, latin.
Au dos, nom et date.

b) 1846, 19 septembre, Sion, palais épiscopal.
L'évêque de Sion Petrus Josephus de Preux atteste qu'en ce jour, samedi des Quatre-Temps de septembre, il a conféré l'ordre du sous-diaconat à Franciscus Fridericus Lugon, chanoine régulier de la maison du St-Bernard, après examen et à titre de religieux profès, dans la chapelle de l'évêché.
Signature et timbre de l'évêque à ses armes.
Signature du secrétaire J. Dunoyer.
Papier, 22.4 x 34.6 cm, formule imprimée aux armes de l'évêque, latin.

c) 1847, 18 septembre, Sion, palais épiscopal.
L'évêque de Sion Petrus Josephus de Preux atteste que le samedi des Quatres-Temps d'automne, il a conféré au même chanoine l'ordre du diaconat, dans sa chapelle épiscopale.
Mêmes signatures et timbre, même formule imprimée.
Papier, 22.5 x 34.5 cm, latin.

d) 1849, 27 novembre, Gd-St-Bernard.
Lettre de F. Lugon, chanoine, à son confrère (Deléglise selon le regeste) : il a écrit à M. Alt de lui envoyer par la poste ses 2 livres de Lucerne, avec des images, la grammaire allemande de Friese et son Imitation allemande, si elle est arrivée d'Augsbourg, aussi avec quelques images. Il n'a encore rien reçu. La poste est la voie la moins chère. La "Philathée" de St-François de Sales en allemand doit lui être arrivée : un écolier de Sion lui a fait cet envoi. Il a reçu sa lettre qui avait été d'abord au Simplon. Prière de faire 2 paquets : "vous connaissez le sac des lettres de Martigny".
Le prévôt doit passer l'hiver à Rome. Jugement encore inconnu de M. Biselx. M. Pellaux malade du typhus (5ème semaine). Demande de certains renseignements, à donner sous des "noms quelconques". M. Meilland est à Liddes. 17° de froid, le fourneau d'en haut est nul, on travail presque tous au réfectoire. Regret du Simplon.
P.S. remerciement pour une 2ème lettre, pour "Scavini" demande des livres allemands par la poste, la théologie, par occasion. Envoi d'argent. M. Gugenbuler envoie des brochures à distribuer aux amis de l'humanité que M. Hubert en envoie 1 au recteur de Rarogne.
Papier, double folio, 14 x 21.5 cm, français.
Regeste au dos et No 57.

e) 1849, 15 décembre, Gd-St-Bernard.
Lettre de François-Frédéric Lugon à un confrère pour le remercier d'une communication. Un religieux n'a jamais fait la proposition prétendue, et que Lugon aurait repoussée, etc. Demande de discrétion. Le prieur est descendu à St-Oyen, peut-être pour la pétition de la France ? qui exige 100'000 hommes. Chasse au Plansadès avec M. Barman (lièvres tirés). Projet de constitution "pour compléter la danse". Le conseil communal veut "faire tenir la classe des filles dans notre maison, mais Mme Piotaz craint de s'enrhumer". Prière de stimuler M. Alt. Le roulage est moins cher. Paiements pour les livres (une pièce de Fr. 5.-).
Papier, 19 x 24.2 cm, français.
Regeste au dos.
Le tout dans une chemisette portant le nom et la date 1844.