Archives du Grand-Saint-Bernard

Bémont (1502-1774), AGSB 4324 à AGSB 4329

AGSB 4324
(1502 ?) - 1532, 1er janvier - 1534, 2 janvier, Bex. Notices postérieures, jusqu'au 17e siècle.
Minutes de reconnaissances féodales en faveur de la chapelle de la B.V. Marie de Belmont, paroisse de Bex, régie par Panthaléon Ferrenchy, chanoine du Gd-St-Bernard, à l'instance de Jean Cornut de Samoëns, notaire commissaire. Jean de Hauteville (Alta Villa) de Taninges, également commissaire, a extrait les reconnaissances des minutes de feu Jean Cornut. Ces reconnaissances ont été collationnées ultérieurement [XVIIe siècle], par David Michaud, notaire, qui signe à la dernière page du volume.
Les reconnaissances ont été reçues le 17 janvier 1502 [cette date est probablement une erreur du copiste : il s'agit plutôt de 1532], en 1532, les 1, 17, 19, 29 et 31 janvier; les 1, 6, 17 19 et 29 février; les 4 et 7 mars; le 27 novembre et le 16 décembre. - En 1533, les 17 et 19 janvier, le 7 février, les 12, 16, 18 26 et 30 mars; le 24 mai, les 11 et 16 novembre et le 16 décembre. En 1534, le 2 janvier.
Registre de 138 folios numérotés, précédés de 2 folios non numérotés, comportant une table des personnes qui font reconnaissance. Papier 18 x 27.5 cm, environ. La reliure est faite d'un folio de parchemin portant une proclamation faite par le châtelain de Noville au nom des seigneurs de Berne, et signée par Jacques Cornyolliex, avec son paraphe.
Quelques textes sont cancellés. Plusieurs portent en annexe, cousue aux folios, des billets de papier portant des notices et de petits plans à vue indiquant les confins. Autre annexe non cousue : fragment d'un acte sur parchemin portant au bas la signature du notaire François Bron, latin. Notice sans date [17e siècle] en français à la fin du volume. Les textes sur parchemin sont rédigés en français.


AGSB 4325
1532, 1er janvier - 1534, 2 janvier, Bex. Notice de 1665-1669 en tête.
Grosse de reconnaissances féodales en faveur de la chapelle de Bémont, à l'usage de Rd Panthaléon Ferranchi, recteur de cette chapelle. Les reconnaissances sont datées des 1, 17, 19, 29 et 31 janvier, 1, 2, 6, 17, 19 et 29 février, 4 et 27 mars, 27 novembre et 16 décembre, et en 1534, du 2 janvier.
Une notice postérieure en tête du volume mentionne que ce livre de reconnaissances a été renouvelé par le notaire David Michaud de 1665 à 1669, pour servir dans deux procès avec le sieur Dérovorraz et la commune de Bex.
Notaires : Jean Cornut de Samoëns avait été chargé du travail par le recteur Pant. Ferranchi, et le notaire Jean de Altavilla de Taninges a extrait ces actes des minutes de feu Jean Cornut, et c'est Jean de Altavilla qui appose son signet, puis surtout son paraphe au bas de chaque acte de reconnaissance.
Registre de 234 folios numérotés, dont 217 utiles, le reste en blanc, plus en tête 5 folios non numérotés : page de titre suivie du répertoire des feudataires, dont les noms sont classés d'après les lieux.
Papier, 21.4 x 31.2 cm, latin. Le registre est relié au moyen d'un folio de parchemin servant de couverture, renforcé au dos par 4 morceaux de cuir. Ce parchemin comporte un fragment de reconnaissances concernant le Val d'Illiez, dont une datée du 8 octobre 1415, portant le signet du notaire Robert Paerneti de Monthey.
Quelques actes concernant la chapelle de Bémont sont chancellé, ou portent des notices postérieures. Lettrines ornées souvent de dessins à la plume. Regeste sur le premier plat de la reliure, et sur le premier folio, Notice de 1665-1669 en français.


AGSB 4326
1534, 5 avril, s.l.
Sommaire des cens appartenant à la maison de Mont-Joux en raison de la chapelle de Bémont, fait par le commissaire Barillet d'après le livre des reconnaissances.
Papier, 1 folio, 17.9 x 23.2 cm, français.


AGSB 4327
1537, 6 novembre, Bex, chez Michel Vellion, coalbergataire.
Pantaléon Ferranchi, C.S.B. recteur de la chapelle de Notre-Dame de Bémont/Bex, alberge à noble Hippolyte de Justigninges et Michel Vellion un bois (raspa) appelé le Bois du ban de N. Dame pour 12 testons d'introge et 3 sous maur. de service et de dîme à payer à la dite chapelle, sous diverses conditions.
Témoins : Jean Rivod, de la Rotte, Amy du Crest et Claude Torney, tous de la paroisse de Bex.
Notaire : Jaquin.
Sceau du gouverneur d'Aigle plaqué sur cire verte et papier appendu sur simple queue de parchemin.
Parchemin, 25.5 x 42.5 cm, français. Lettrine avec dessin à la plume, regeste au dos. Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4328
1638, 4 avril, Bex.
Claude Cropt, curé de Vouvry (Vanuruz ?) et procureur général du prévôt Viot, assisté de Claude Bondard, curé de Vionnaz, vend à David de Rovereaz, lieutenant gouvernal du gouvernement d'Aigle, tous les biens et droits que la maison du St-Bernard possède à Bex, en raison de la chapelle de Bémont, au prix de 20 pistoles d'or.
Témoins : Louis Boson, officier, et Claude Bosser.
Notaire : Pierre Vellion, curial de Bex, commis aux minutes de Pierre Bacht.
Copie par Pierre Pierin, qui signe avec son paraphe.
Papier, cahier de 4 folios, 17.5 x 26.7 cm, français, regeste au dos. Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4329
1665, 23 avril - 1670, 17 mai, Bex, St-Maurice. Renvois à des reconnaissances de 1532 et antérieures. Annexe de 1774.
Grosse de reconnaissances en faveur de la chapelle de Belmont sur Bex. Le texte débute par une table des matières mentionnant le préambule, puis les noms des feudataires (2 folios non chiffrés). Il continue par le préambule par lequel David Michaud est désigné comme notaire commissaire (folios 1 à 3), enfin par les reconnaissances des particuliers (folios 4 à 106).
Notaire : David Michaud, de Bex, commissaire atteste et signe chaque acte, et parfois le complète encore de sa main.
Les reconnaissances sont levées en 1665, les 23 avril, les 3, 5 et 26 juillet, 6 et 21 août. En 1666, les 10, 11 et 23 avril, les 21 et 22 mai, le 10 juin, le 21 août, le 31 octobre et le 22 novembre. En 1668, les 29 et 30 mai. En 1669, les 5, 21 et 26 janvier, les 3 et 26 mai, le 5 juin, les 19 et 26 août et le 14 novembre. En 1670, les 5 et 26 avril, les 8, 9, 17 et 19 mai. Quelques actes ne portent pas de date, ou se réfèrent aux reconnaissances de 1532, 1533 ou à des reconnaissances encore antérieures (XVe siècle). Quelques folios en blanc : registre folioté 1 à 109.
Registre relié carton, 22 x 32.5 cm, muni de 4 lanières de cuir souple (dont une manque) servant de fermoirs. Papier, 21.4 x 32 cm, français.
Annexe : fragment d'une lettre écrite de la Magdelaine, le 27 avril 1774, adressée à un "frère" (relative à un bénéfice à Aoste ?).
Titre du livre sur le premier plat de reliure.