Archives du Grand-Saint-Bernard

Lens 2 (1620-1700), AGSB 4168 à AGSB 4187

AGSB 4168
1620, 2 juin, Sion, château épiscopal.
Hildebrand, évêque de Sion écrit au prévôt Roland Viot que le vicariat de Lens est vacant et lui demande d'y mettre un de ses chanoines, dans les 10 (?) jours, en vertu du droit de collation [du St-Bernard].
Signé : Hiltebrand évêque de Sion.
Papier, 2 folios, 17.2 x 26 cm, français.
Au dos adresse, trace du cachet et regeste.
Dans une chemisette portant des regestes italien et latin.


AGSB 4169
1629, 2 avril, St-Rhémy, Aoste, hors la porte du Bourg.
Le prévôt Roland Viot cède à Antoine de Cabulo, curé de St-Maurice-de-Laques, surveillant au dizain de Sierre et à Pierre Crottel, châtelain, banneret et notaire, tous les biens du prieur de Lens défunt, C.S.B. à la condition de réédifier le prieuré de Lens selon les prescriptions données par l'évêque de Sion et le prévôt, c'est-à-dire pour l'année prochaine. Le prieur défunt était Pierre Cardinal.
Témoins : Pierre Moccand, curé d'Etroubles, vicaire général de la prévôté, et noble Jean- François Cavanel, capitaine et garde à St-Rhémy.
Notaire : Jean Antoine Decré, notaire ducal d'Aoste, qui a fait écrire l'acte et signe cette copie avec son paraphe.
Papier, 2 folios, 21.5 x 31.7 cm, français, regeste au dos.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4170
1629, 29 avril, Rome. Copie.
L'évêque de Sion, Hildebrand [Jost], écrit de Rome au prévôt du St-Bernard qu'il lui a déplu que le vicaire général ait pris possession du spolium du prieur de Lens et du curé de Vouvry. Il donne l'ordre à son vicaire général de remettre ces spolia au prévôt et émet le vœu qu'ils soient employés à faire un tabernacle dans l'église du St-Bernard. Il lui demande de s'informer par ses religieux des agissements des dizains supérieurs. Il approuve la nomination de Nicolas Munier comme prieur de Lens.
Signé : Hiltebrando vescovo di Sione. Copie.
Papier, 2 folios, 21.5 x 31 cm, italien, titre en tête, regeste au dos.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4171
1629, 3 octobre, Aoste, prieuré St-Jaquême.
Le prévôt du St-Bernard Roland Viot (Viotty) confère la collation du prieuré de Lens, vacant par la mort de Pierre Cardinal, à Melchior André C.S.B.
Témoins : Panthaléon Danazi et Jean Charbonier.
Notaire : Decré qui signe.
Signature et sceau du prévôt plaqué sur papier.
Papier, 2 folios, 21.2 x 30 cm, latin, regeste au dos.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4172
1630, 18 avril, ancien calendrier, Lens, cimetière.
Le prévôt Roland Viot s'étant rendu à Lens avec Adrien de Riedmatten, doyen de Sion et vicaire général du diocèse, tente de pourvoir à la succession du prieur Cardinal, retardée par la peste qui sévissait à Lens et la séquestration imposée. A la sortie de la messe, à la population rassemblée sur le cimetière, le prévôt Viot présente Ours Arnold comme prieur. Les gens de Lens demandent le délai d'un mois pour décider. Le vicaire général et le prévôt font acte de protestation afin qu'une telle attitude ne porte pas atteinte à leurs droits de collation et de l'institution canonique.
Témoins : Antoine Burdin, chanoine de Sion, Moccand, curé d'Etroubles (de Trobles), Decré, chapelain du dit prévôt, C.S.B., Nicolas Joris, d'Orsières, banneret en Piémont.
Notaire : Jean Collombin, qui signe avec son paraphe.
Papier, 2 folios, 20.5 x 28.1 cm, latin, regeste au dos.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4173
1630, 27 avril, Sion, maison de la rectorie du St-Bernard.
Le prieuré de Lens vacant par le décès de Pierre Cardinal, le prévôt Viot confère ce poste à Ours Arnod, C.S.B., en vertu de son droit de collation.
Témoins : Nicolas Joris, d'Orsières et Mathieu Dussin, valdôtain.
Signé : Roland Viot.
Notaire : Grat Decré, C.S.B. qui signe avec son paraphe.
Signature et sceau du prévôt Viot, plaqué sur papier.
Papier, 2 folios, 21.5 x 32.1 cm, en marge, des notes destinées à modifier le formulaire pour une autre collation. A la fin du texte, notice du 4 novembre 1638 : collation du prieuré de Bourg-St-Pierre en faveur de Jean Jacobi.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4174
1631, 23 - 24 juin, Sion, Majorie.
Hildebrand évêque de Sion, écrit au prévôt Viot que le nouveau prieur de Lens a officié dimanche passé à Lens. Lundi, 2 procureurs de Lens sont venus avec lui pour demander de lui donner la collation du bénéfice. L'évêque leur dit que cette collation dépend du prévôt. Ils répondent qu'ils ne veulent pas avoir affaire avec le St-Bernard. Voyant leur obstination, l'évêque fait collation du prieuré, au nom du prévôt de St-Bernard. Le prieur ainsi institué est Claude Kirieu.
Signé : Hiltbrandus episcopus sedunensis qui demande au prévôt des nouvelles de la Tarentaise, le 24 juin, post-scriptum concernant le prieuré de Martigny.
Papier, 2 folios, 20 x 28.5 cm, cousus à une couverture de papier, français et latin. Au dos adresse, petit sceau plaqué sur laque rouge, et mention de réception en juillet. Regeste au dos de la couverture.
Dans une chemisette de papier portant un regeste latin et un regeste italien biffé.


AGSB 4175
1642, 27 février, Sion.
Adrien, évêque de Sion écrit au prévôt Viot que Léonard Bigay, nommé prieur de Lens, n'est pas agréé par la population à cause de son incapacité. L'évêque l'a encouragé à faire effort pour contenter la population. Mais le chanoine Bigay préfère quitter Lens. Il prie le prévôt de pourvoir à ce poste sans délai : la saison des cultures approche.
Signé : Adrien, évêque de Sion.
Papier, 2 folios, 20.2 x 32.8 cm, français, regeste au dos.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4176
s.d. vers 1660 (?)
Consultation juridique au sujet de la nomination d'un prieur de Lens. Le prévôt Buthod avait présenté à l'évêque de Sion 3 chanoines au choix. L'Ordinaire les jugeant incapables, le prévôt lui présenta encore le chanoine Duclos, docteur en théologie. L'Ordinaire l'écarta pour conférer le prieur de Lens à un prêtre séculier fribourgeois, Michel Publius. Le juriste déclare que ce mode de faire est illégitime. Si l'évêque refuse d'instituer Duclos comme prieur, le prévôt peut recourir au souverain de la république du Valais contre cet abus, sous réserve des droits du Souverain Pontife.
Signé : Alexandre Jolly.
Papier, 2 folios, 22.4 x 33 cm, latin, doublés par une chemisette de papier de même format, avec regeste au dos.
Dans une autre chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4177
1660, 1er juin, Sion, Majorie.
Antoine Buthod, prévôt du St-Bernard, comparaît devant l'évêque de Sion avec le prieur de Lens. Il demande que le prieur de Lens Michel Publius porte l'habit du St-Bernard, puisqu'il occupe un bénéfice de cette Maison. Publius n'accepte pas de porter cet habit, étant prêtre séculier, mais promet de sauvegarder les droits du St-Bernard et de solder la pension annuelle. L'évêque lui donne raison.
Sceau plaqué sur papier de l'évêque Adrien de Riedmatten.
Notaire : Pancrace Mabilliard, qui signe avec son paraphe.
Parchemin, 29.5 x 32.4 cm, latin, regeste au dos.
Annexe : regeste français sur un folio de papier 11.7 x 25 cm.
2 pièces.


AGSB 4178
1666, 11 avril, Aoste, prieuré de St-Jaquême.
Le prieuré de Lens étant vacant par la résignation de Vugliermola, entre les mains du prévôt, puis par le départ de Lens de Michel Publius, le prévôt confére la collation à Claude Formaz comme prieur de Lens, et le met en possession du prieuré.
Témoins : Jean-François Sonze (?) notaire, d'Aoste et Toma Ansche (?) de Flumet habitant Aoste.
Signature et sceau plaqué, sur papier du prévôt Antoine Buthod.
Notaire : Boreti (?), qui signe avec son paraphe.
Papier, 2 folios, environ, 31.8 x 43.5 cm.
Dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin et mention d'un imprimé débutant par les mots : Seminario stampato dans lequel il est rapporté que la paroisse de Lens refusa de l'accepter d'où procès avec l'évêque de Sion. Imprimé inexistant dans ce dossier.


AGSB 4179
1666, 3 mai, Hospice du Grand-St-Bernard.
Claude Formaz n'ayant pu prendre possession du prieuré, Jean-François Perron, coadjuteur du prévôt, nomme à ce poste Jacques Margueretta C.S.B., et lui confère la collation.
Signature et sceau de Jean François Perron, sceau plaqué sur papier illisible.
Notaire : Figerod, qui signe.
Papier, 1 folio, 32 x 25.7 cm, latin, regeste au dos.
Annexe : copie de même acte avec les mêmes signatures, mais sans sceau, papier, 1 folio, 25.7 x 35.5 cm, latin, regeste au dos.
2 pièces dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4180
1666, 5 juin, Sion, Majorie.
Le prieuré de Lens vacant par la résignation de Michel Publius, l'évêque de Sion, Adrien de Riedmatten, donne l'institution canonique de ce prieuré au chanoine Jacques Margueretta, C.S.B.
Témoins : les chanoines Adrien de Riedmatten, Jean Curten, et Nicolas Cornu prieur de Martigny, Jacques Barra châtelain de Lens et métral de l'évêque et Jean-François de Riedmatten camérier aulique.


AGSB 4181
1669, 15 juin, Aoste.
Collation du prieuré de Lens au chanoine Pierre Galliard par le prévôt Antoine Buthod, suivie du serment du prieur élu prononcé le 15 juin 1669, entre les mains de Panthaléon Tornieur, procureur ad hoc.
Signé : Antoine Buthod, prévôt, du St-Bernard, et Antoine Desfeyes, notaire avec son paraphe.
Original, papier, 2 folios, 21.9 x 31.5 cm, endommagé au bas et copie, papier, 2 folios, 17.5 x 27.7 cm, portant signature de Pierre Gaillard, latin, regestes au dos.
2 pièces, dans une chemisette de papier portant un regeste italien.


AGSB 4182
1) 1677, 30 septembre, Aoste, prieuré de St-Jaquême.
Le prévôt Norat, vu la démission du prieur de Lens Pierre Gaillard, lui nomme un successeur en la personne de Nicolas Paulet, C.S.B.
Signé : Bollossier, notaire.
Papier, 2 folios, 17.3 x 26.7 cm, français, regeste au dos.

2) 1677, 29 octobre et 26 novembre, s.l.
L'évêque de Sion ayant refusé d'instituer le prieur élu par le prévôt, celui-ci recourt au nonce contre ce refus et contre la prétention de l'Ordinaire aux annates des chanoines du St-Bernard bénéficiers dans son diocèse. Le nonce donne raison au prévôt. Si l'évêque de Sion a des droits à faire valoir, il doit le faire dans les 20 jours.
Copie attestée par Erasme Vietta, notaire apostolique, et copie de copie attestée le 26 novembre 1677 par Adrien Borney notaire apostolique (paraphes ou signets de ces notaires).
Papier, 1 folio, 46.7 x 54.7 cm, latin.

2 pièces dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4183
1678, 13 juillet, Grand-St-Bernard.
Attestation du chanoine Pierre Galliard qu'il a librement résigné le prieuré de Lens entre les mains du prévôt.
Témoins : François Gerbh, résidant en la cité d'Aoste, et Léonard Desfeyes, d'Etroubles.
Notaire : J. Bollossier, qui signe avec son paraphe.
Original, papier, 2 folios, 17 x 26.4 cm, français, regeste au dos. Et copie informe, papier, 2 folios, 18.3 x 28.2 cm, français, regeste au dos.
2 pièces.


AGSB 4184
1687, 5 juin, Lens, prieuré, et 1695, 21 août, Lucerne. - Autres copies vers 1726-1739.
Par mandat de l'évêque de Sion et en vue de la visite épiscopale, le prieur de Lens, Nicolas Paulet, avec l'assentiment de Philippe Nanchoz, châtelain de la paroisse de Lens et autres notables du lieu, procède à l'inventaire des biens du bénéfice, édifices, prés, champs, vignes, droits d'eau, d'alpage, dîmes, etc., avec indication des lieux et limites.
Notaire : Marc Bonvin, qui signe avec son paraphe.
En fin d'inventaire se trouve une sentence du Nonce cassant une décision de l'évêque de Sion attribuant aux hoirs de Jean Torrent la dîme de Troyères, du 21 août 1695. Même notaire. Papier, cahier, 48 pages, 17.2 x 24.5 cm, latin. Copie de même document sur cahier de papier de 45 pages utiles, 16.3 x 23.6 cm, de la main de Louis-Baltazar Chenevier, prieur et curé [1726-1739], latin, titre sur la couverture.
2 pièces, dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4185
1691, 22 novembre et 1er décembre, Sion, Majorie et 1695, 21 août [Lucerne].
Procès entre le prieur de Lens Paulet et les héritiers de Jean Torrent, major de Nax et Vernamiège, et consorts, au sujet de la dîme sur les vignes de Troyères. L'évêque ayant jugé qu'elle appartenait aux Torrent, le prévôt en appela au Nonce, qui cassa la décision de l'évêque et attribua cette dîme au prieur de Lens.

a) Copie de la sentence épiscopale du 22 novembre 1691.
Papier, cahier, 15 folios, environ 18 x 23.6 cm, pages 1 et 9 à 20 utiles.
secrétaire : Christian Schillig.
Copie attestée conforme par le notaire Marc Bonvin, qui signe avec son paraphe, latin, regeste en tête sur la couverture.

b) Mémoire d'introduction d'appel, par Nicolas Paulet, à Sion, Majorie, le 1er décembre 1691.
Curial : Christian Schillig.
Papier, 2 folios, 17.2 x 25 cm, latin, regeste au dos.

c) Copie de la sentence du Nonce, le 21 août 1695.
Notaire apostolique et secrétaire de la Nonciature : François Jung.
Papier, 1 folio, 33.5 x 48.9 cm, latin, regeste au dos.

3 pièces dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.


AGSB 4186
1699, 26 mai, Sion, Majorie.
Institution canonique conférée par l'évêque de Sion à Nicolas Schäffer, C.S.B. nommé prieur de Lens par le prévôt, Pierre Persod, en remplacement de Nicolas Paulet décédé.
Signature et sceau plaqué sur papier d'Adrien de Riedmatten, évêque de Sion.
Secrétaire : Pierre de Chastonay, qui signe avec son paraphe.
Papier, 2 foliso, 33.3 x 21.4 et 23 cm, collés par le sceau, et cousus à un folio de papier 34 x 27.5 cm, latin, regeste au dos. Le papier est taché sur des plis à gauche et à droite.


AGSB 4187
1700, 23 - 25 avril, Sion et Lens.
Le prévôt Jean-Pierre Persod nomme prieur de Lens Pierre Bastian. C.S.B. pour remplacer Nicolas Schäffer, qui a été promu à la cure de Sierre avec la permission du prévôt. Le même jour, 23 avril. Il reçoit son institution canonique de l'évêque de Sion. Il prend possession le 25 avril suivant, installé par le prévôt Persod lui-même.

a) Copie informe. Papier, cahier de 12 pages, environ 18.3 x 28.5 cm, latin, regeste au dos.

b) Acte original de l'institution canonique, par l'évêque de Sion Adrien de Riedmatten, daté du 23 avril à Sion, Majorie, muni du sceau plaqué sur papier et de la signature de l'évêque, de la signature du secrétaire de Chastonay et de Jean-Baptiste Figerod, secrétaire du prévôt, qui atteste l'installation faite le 25 avril, à Lens.
Papier, 2 folios, environ 39.5 x 29 cm, collés par le sceau, et cousus à 1 folio de papier, 40.5 x 31.5 cm, portant un regeste au dos, latin.

2 pièces dans une chemisette de papier portant des regestes italien et latin.