La vie canoniale en suivant Saint Augustin

« Le clerc a pris un double engagement : la sainteté et l’état clérical. La sainteté, pour sa vie personnelle, l’état clérical pour le service du peuple »  
Saint Augustin

Un chanoine régulier est un religieux vivant en communauté sous la Règle de Saint Augustin au service d’une Eglise locale. Le cœur de la spiritualité augustinienne s’inspire directement de la vie des premiers chrétiens dont témoigne le livre des Actes des Apôtres. Le but de notre vie est donc de vivre en commun afin de devenir « un seul cœur et seule âme, tendus vers Dieu ». Cette vocation se concrétise par le partage des biens matériels et spirituels. Dans l’esprit de Saint Augustin, la vie commune que nous menons est avant tout un témoignage pour le peuple de Dieu que nous servons à travers notre ministère pastoral. Notre vie s’oriente avant tout vers Dieu dans la prière de l’Eglise, c’est à dire dans la liturgie des heures et l’Eucharistie. Elle est la source continuelle d’une vie apostolique pleinement féconde.

« Avant tout, vivez unanimes à la maison, ayant une seule âme et un seul coeur tournés vers Dieu. N’est-ce pas la raison même de votre rassemblement ? »
Saint Augustin

 

 

La vie canoniale doit donc devenir une véritable image de l’Eglise comme communion de charité malgré les épreuves qu’elle peut rencontrer. La source et l’exemple même de cette vie est la Trinité.

« Les frères, rassemblés au nom du Seigneur, croient que le Christ, selon la promesse, est au milieu d’eux. C’est pourquoi, ils considèrent la maison qu’ils habitent et, de cette façon, leur volonté de vivre ni agir séparément les uns des autres, comme lieu privilégié d’accueil de cette présence réelle et mystérieuse »
Extrait de nos Constitutions